Politique

Présidentielle 2017 : Alain Juppé serait « prêt » à remplacer François Fillon

La confusion est à son paroxysme dans les rangs de la droite. Ainsi, alors qu’Alain Juppé refusait catégoriquement l’idée d’être un « plan B » en cas de désistement de François Fillon dans la course à la présidentielle, celui-ci serait finalement « prêt » à endosser le rôle de « sauveteur des Républicains », à une seule condition toutefois…

Depuis plusieurs semaines, une chose est sûre : les Républicains naviguent à vue. Et pour cause, depuis la fameuse affaire Penelope Fillon, la confusion règne dans les rangs de la droite. Ainsi, alors qu’il est désormais mis en examen, le vainqueur de la primaire se refuse toujours à céder sa place. Une situation qui pourrait ne pas durer, à en croire un proche d’Alain Juppé…

En effet, selon un membre de l’entourage du maire de Bordeaux, interrogé par Libération, pas de doute :

Juppé est prêt.

Une situation qui ne manque pas d’ironie quand on se souvient des propos récents d’Alain Juppé. Rappelez-vous : il y a quelques semaines encore, ce dernier refusait d’endosser le rôle de « plan B » pour les Républicains. Des déclarations qui, selon la source en question, n’auraient plus lieu d’être.

Seulement, comme le relaye le journal, le candidat défait de la primaire de la droite et du centre ne se présentera qu’à une seule condition : que François Fillon lui demande.

LE NAVIRE FILLON PREND L’EAU

Alain Juppé ou non, une chose est certaine : François Fillon semble difficilement « sauvable ». Ainsi, depuis l’annonce de sa mise en examen, de nombreuses personnalités politiques ont fait part de leur renoncement à leur soutien du candidat accusé d’emploi fictif. Parmi ces désistements figurent les noms de Bruno Le Maire, Pierre Lellouche, Georges Fenech ou encore Christine Boutin. Au total, 30 soutiens officiels de Fillon auraient déjà pris la poudre d’escampette.

A quelques semaines de la présidentielle, l’heure est plus que jamais aux prises de décisions au sein des Républicains…

Publié le vendredi 3 mars 2017 à 8:59, modifications vendredi 3 mars 2017 à 8:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires