Politique

Nicolas Dupont-Aignant ne regrette pas d’avoir soutenu le FN à la présidentielle

Nicolas Dupont-Aignant assume toujours son alliance avec le Front National et rêve toujours d’un programme commun.

C’est au micro de BFMTV ce dimanche 11 mars 2018 que Nicolas Dupont-Aignan est revenu sur l’épisode controversé de son alliance avec le FN pendant la dernière présidentielle.

Plus de “points communs que de différences”

Nicolas Dupont-Aignan s’est à nouveau justifié de son soutien à Marine Le Pen en affirmant qu’il y a davantage de “points communs que de différences” entre son parti et le FN. Celui-ci a toutefois reconnu que son alliance avait pu être mal comprise, et regrette de ne pas l’avoir “suffisamment expliqué(e)” à l’époque des présidentielles.

Il y avait un choix à faire, les millions de Français qui étaient appelés aux urnes devaient faire un choix et moi en tant que candidat à la présidentielle au premier tour, défendant un programme patriotique, je pensais qu’il n’était pas digne de se dérober.

Celui-ci a également rappelé sa volonté de mettre au point un “programme commun” à travers lequel se réunirait son parti, celui de Marine Le Pen, et peut-être même les Républicains. Un souhait ambitieux, dont le but serait ainsi de créer une “belle alternative” à la politique d’Emmanuel Macron.

Nicolas Dupont-Aignan a finalement rappelé ses points de désaccord avec le FN, notamment par rapport au soutien à Donal Trump et à Steve Bannon, réitéré lors du congrès du FN ce week-end.

Publié le lundi 12 mars 2018 à 18:12, modifications lundi 12 mars 2018 à 17:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct