Politique

L’Iran développe un programme nucléaire secret selon Netanyahu

Le Premier ministre israélien explique avoir des “preuves concluantes” de ce qu’il avance sur le programme nucléaire iranien.

Un impact sur la décision de Trump ?

Tous ceux qui suivent le dossier iranien avaient jusque-là les yeux fixés sur Donald Trump. Le président américain doit bientôt trancher. L’annonce de Benjamin Netanyahu, invité surprise, pourrait bien faire pencher la balance. Le tout alors que l’on sait l’accord en danger. Le Premier ministre israélien a réalisé un grand show face à la presse à Tel-Aviv. Au programme, des documents “copies exactes” de dizaines de milliers d’originaux selon ses déclarations. Ceux-ci auraient été obtenus il y a plusieurs semaines grâce à une “formidable réussite dans le domaine du renseignement.”

Ces documents étaient aussi présentés aussi derrière le Premier ministre pendant sa déclaration. Ils constitueraient des “preuves nouvelles et concluantes du programme d’armes nucléaires que l’Iran a dissimulé pendant des années aux yeux de la communauté internationale dans ses archives atomiques secrètes”.

Une révélation très proche de la date butoire du 12 mai. Celle-ci a été fixée par Donald Trump. Passé, cette date, il décidera si les Etats-Unis se maintenaient dans l’accord conclu en 2015 par six grandes puissances avec l’Iran. Le cas échéant, l’Iran a déjà annoncé quelle serait sa réaction. Une reprise du programme nucléaire, notamment de production d’uranium enrichi.

Ce sujet a aussi permis de montrer les dissensions qui existent au sein du G7. Le 22 avril dernier, le secrétaire d’Etat américain par intérim John Sullivan expliquait que oui des progrès avaient été faits. Mais surtout, que “le compte n’y était pas encore”.  Cette annonce de Netanyahu ne devrait pas simplifier les choses. La balle est dans le camp de Donald Trump.

 

Publié le mardi 1 mai 2018 à 9:31, modifications mardi 1 mai 2018 à 9:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !