Politique

Emmanuel Macron reçoit Bono et Rihanna cette semaine pour évoquer l’action de leur ONG

Le président Emmanuel Macron a reçu dans la journée de lundi le leader du groupe U2, Bono, à l’Elysée. Le chef de l’Etat accueillera mercredi la chanteuse Rihanna. Les deux stars planétaires évoqueront avec le président les combats et les missions de leur ONG sur la lutte contre la pauvreté et sur le développement de l’éducation en Afrique notamment.

Une pluie de stars va défiler sur le tapis rouge de l’Elysée cette semaine. Les artistes Bono et Rihanna vont rencontrer le président Emmanuel Macron selon des informations d’Europe 1. Ces deux entretiens, prévus lundi et mercredi, sont de nature politique en réalité. Les deux chanteurs souhaitent interpeller le président Macron. Ces stars de la chanson souhaitent obtenir son aide et son soutien. Ils sont tous les deux mobilisés dans la lutte contre la pauvreté et le développement de l’éducation, en Afrique notamment, à travers leur ONG.

Le combat de Bono pour l’éducation

Le chanteur du groupe U2 n’est donc pas venu à Paris uniquement pour se produire au Stade de France cette semaine (le 25 et le 26 juillet). Bono, cofondateur de l’ONG One, avait exhorté les dirigeants du G20 à s’engager sur l’éducation le 6 juillet dernier. Bono avait publié une lettre commune avec le prix Nobel de la Paix, Malala Yousafzai. Le chanteur avait alerté les principaux pays émergents et industrialisés à « soutenir la proposition » du secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres. Ce dernier souhaitait mettre en place « une Facilité de financement international pour l’éducation (IFFED) ». La présidence argentine du G20 l’an prochain est notamment susceptible de faire basculer ce dossier. La rencontre de Bono avec Emmanuel Macron en ce lundi 24 juillet pourrait également être fructueuse.

Rihanna reçue à l’Elysée cette semaine

La chanteuse originaire de la Barbade avait interpellé le président Emmanuel Macron sur Twitter le 24 juin dernier. Elle avait alors demandé au chef de l’Etat français s’il allait « s’engager pour le Fonds pour l’Education » dont elle est le porte-voix. Rihanna est à la tête de l’organisation humanitaire Clara Lionel Foundation. La star de la chanson est également l’ambassadrice depuis 2016 du Partenariat mondial pour l’éducation. Cette association est destinée à permettre l’accès à l’éducation aux enfants des pays en voie de développement. Rihanna s’est également mobilisée sur cette cause auprès d’autres nations. Elle a notamment rencontré le président argentin Mauricio Macri et le Premier ministre canadien Justin Trudeau pour évoquer ces sujets. Emmanuel Macron va donc tenter d’apporter des réponses et des solutions concrètes à ce problème international.

Un agenda chargé pour le président Macron

Le calendrier d’Emmanuel Macron s’annonce donc très chargé cette semaine. Les images de la visite du couple présidentiel américain, les époux Trump, ont déjà fait le tour de la planète à l’occasion du traditionnel défilé du 14 juillet. Ses entretiens cette semaine avec les stars de la chanson Bono et Rihanna ne vont donc pas passer inaperçus. Les engagements d’Emmanuel Macron sur la lutte contre la pauvreté et le développement de l’éducation à l’échelle de la planète, suite aux demandes des deux artistes, pourraient envoyer un signal fort à la communauté internationale.

Le président de la République s’est également engagé à recevoir, dans les jours qui viennent, des représentants d’associations dans le combat contre le Sida à l’occasion du grand congrès sur la lutte contre le VIH organisé cette semaine à Paris. La Première dame, Brigitte Macron, pourrait avoir un grand rôle à jouer afin de se mobiliser pour ces causes dans le cadre de ces entretiens à l’Elysée cette semaine.

Publié le lundi 24 juillet 2017 à 19:14, modifications lundi 24 juillet 2017 à 18:51

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !