Politique

Emmanuel Macron devra faire rénover le Palais de l’Elysée

Un chantier colossal attend Emmanuel Macron dès sa prise de fonction de dimanche. Le nouveau président élu devrait entamer une série de travaux au cœur de l’Elysée selon des recommandations de la Cour des comptes. Le palais de l’Elysée, ses annexes ainsi que de nombreux meubles nécessiteraient des efforts importants de rénovation et de conservation.

Emmanuel Macron, le nouveau locataire de l’Elysée, pourrait lancer des travaux de conservation et de rénovation au cœur du palais présidentiel. Selon des informations du Figaro, la Cour des comptes viendrait de publier des recommandations importantes destinées au futur président de la République. La Cour des comptes s’est montrée alarmiste dans son rapport sur la gestion de la présidence en 2016.

L’appel de la Cour des comptes pour sauver le patrimoine et le mobilier de l’Elysée

L’institution déconseillerait ainsi à Emmanuel Macron d’attendre pour entreprendre une série de travaux de conservation du patrimoine. L’Elysée et ses annexes seraient directement concernés.
La Cour souhaite :

attirer l’attention de la présidence sur le risque existant, à force de repousser les nécessaires opérations de conservation du patrimoine immobilier, que celui-ci se dégrade et que les coûts nécessaires à sa restauration en soient augmentés, par rapport à une action préventive et curative.

De terribles questions budgétaires

Même si « certains travaux parmi les plus urgents ont pu être menés », la Cour des comptes est inquiète. Les crédits dédiés à l’investissement et à l’entretien des bâtiments de la présidence n’auraient pas été distribués en totalité ces dernières années. En 2016, François Hollande aurait ainsi restitué au budget général de l’État près de 10 millions d’euros. Ce montant était initialement prévus pour un important programme de rénovation immobilière.

La rénovation en marche au sein de l’Elysée et au cœur du Mobilier national !

Devant l’urgence, les services de la République se seraient donc décidés à agir. Un schéma immobilier serait en cours de préparation pour résoudre cette crise. Ce plan miraculeux pourrait coûter environ 100 millions d’euros sur sept ans.

La Cour des comptes a déploré les pertes de nombreux objets à l’Elysée appartenant au Mobilier national. Certains meubles et divers objets mis à la disposition de la présidence auraient été égarés entre 1950 et 2007. Près de 360 seraient ainsi dans la nature. Ce chantier colossal de restauration et de conservation du patrimoine de l’Elysée devrait donc être renforcé sous la présidence d’Emmanuel Macron.

Publié le vendredi 12 mai 2017 à 17:02, modifications lundi 22 mai 2017 à 11:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !