Monde

USA : Un policier attaque en justice la famille de sa victime

Un policier qui a tiré huit fois sur un jeune homme de 19 ans, décédé en décembre 2015 à Chicago, poursuit la famille de la victime pour traumatisme émotionnel.

Le 26 décembre de l’année dernière, un policier de Chicago tirait huit fois contre un jeune homme de 19 ans, Quintonio LeGrier, et sa voisine Bettie Jones. Aujourd’hui, moins de deux mois après les faits, l’agent de police poursuit la famille du jeune homme pour “traumatisme émotionnel extrême” et réclame entre 50 000 et 10 millions de dollars de dommages-intérêts.

Un jour après le Noël, l’agent de police, Robert Rialmo, s’est rendu au domicile de Quintonio LeGrier suite à un appel pour trouble du voisinage. Alors que le jeune homme se disputait avec son père, la police aborde Quintonio, qui menace l’officier Rialmo avec une batte de base-ball. Pour se défendre, l’agent dégaine son arme et tire à plusieurs reprises sur l’adolescent. Malheureusement, lors de la confrontation, la voisine du jeune homme, une femme de 55 ans, est également abattue.

Quelques jours plus tard, le père du jeune homme décidait de poursuivre la police pour la mort de son fils, en déclarant qu’il ne possédait pas d’armes et qu’il ne représentait pas une menace. Aujourd’hui, c’est au tour de  l’officier de police de porter plainte contre la famille de Quintonio pour traumatisme émotionnel.

L’avocat du jeune homme est tombé des nues et a déclaré:

Après avoir tiré sur un adolescent dans le dos, ce lâche a le toupet de poursuivre sa famille en justice? C’est une nouvelle bassesse de la police de Chicago.

Publié le mercredi 10 février 2016 à 10:05, modifications vendredi 12 février 2016 à 11:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !