Monde

Suède : Le pénis bleu qui divise Stockholm

“Fuck The World”, un graffiti géant, fait la polémique dans la capitale suédoise… Découvrez pourquoi.

C’est de l’art. Mais, avoir un pénis bleu géant dans sa rue ne fait pas forcément plaisir à tout le monde. Découvrez “fuck the world” à Stockholm. 

Objectif six mois

C’est un pénis bleu géant. Il fait 5 étages de haut et ce n’est pas une publicité pour le volume 2 d’Avatar, ni même sa parodie pornographique. C’est une oeuvre d’art, réalisée par Carolina Falkhort spécialisée dans les pénis et les vagins. Elle avait déjà réalisé une oeuvre similaire à Manhattan, en décembre. La population avait obtenu de la faire disparaître au bout de 48h. Elle vise cette fois six mois à Stockholm, en Suède.

Elle pensait pouvoir s’appuyer localement sur l’entreprise Atrium Ljunberg. Celle-ci permet depuis 10 ans à des artistes d’utiliser ce mur comme support pour des créations. Mais, il semblerait que les plaintes soient trop nombreuses. Le fait qu’une école maternelle se trouve toute proche n’aide pas l’artiste expliquent nos confrères de Slate. Il semblerait que l’artiste née à Göteborg en 1977 ait été trop optimiste. Elle expliquait il y a quelques jours au Guardian :

Ici, il y a plus d’espace intellectuel pour parler de ce sujet de façon nuancé.

 

Publié le dimanche 15 avril 2018 à 17:55, modifications dimanche 15 avril 2018 à 16:34

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !