Monde

Russie : il s’injecte de l’huile synthétique dans les bras pour ressembler à Popeye

Fan de Popeye, cet ancien militaire originaire de Russie s’injecte de l’huile de synthol dans les bras. Le résultat est effrayant et pitoyable.

25 cm de biceps en 10 jours

Kirill Tereshin fait le buzz sur les réseaux sociaux. Originaire de Russie, le jeune homme de 21 ans s’injecte un produit extrêmement dangereux dans les bras pour faire gonfler ses biceps. En effet, outre la musculation, il n’hésite pas à s’injecter une huile synthétique, le synthol. Ainsi, il aurait gagné 25 cm de biceps en 10 jours.

La première fois que je l’ai fait, j’ai eu de la fièvre jusqu’à 40°C. J’étais allongé dans mon lit, j’avais l’impression de mourir, mais finalement tout s’est bien passé.

Des bras disproportionnés

Ancien militaire, Kirill Tereshin partage des photos de lui avec ses 35 000 abonnés sur Instagram. Ses bras sont complètement disproportionnés par rapport au reste de son corps. Malgré les critiques, il réaffirme son envie de continuer les injections.

De graves soucis de santé

Cité par le DailyMail, le docteur Yuriy Serebryanskiny a déclaré que son obsession pourrait lui causer de graves soucis de santé. Ses bras pourraient être paralysés et il risquerait de perdre l’usage de ses muscles. Le synthol peut également provoquer des embolies pulmonaires, des lésions nerveuses, des accidents vasculaires cérébraux, des ulcères, des kystes d’huile ou encore des infections.

Publié le vendredi 17 novembre 2017 à 8:34, modifications jeudi 16 novembre 2017 à 16:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire