Monde

La petite fille attaquée par l’otarie pourrait souffrir d’une très grave infection

La bactérie, Mycoplasma, peut être mortelle pour la victime

La vidéo de cette petite fille attaquée par une otarie a fait le tour du monde. La victime pourrait potentiellement souffrir d’une grave infection…

Vous vous souvenez bien évidemment de cette petite fille, attaquée par une otarie dans un port au Canada. Elle était gentiment assise au bord de l’eau, en train d’admirer une otarie de Californie. L’animal a confondu sa robe blanche avec de la nourriture, et l’a attrapée, l’entraînant dans l’eau, sous le regard affolé des passants.

Fort heureusement, un vieil homme a immédiatement eu le réflexe de plonger pour aller la récupérer. Sur la vidéo qui fait le buzz, on voit la fillette ressortir de l’eau, terrorisée mais en pleine santé. C’est du moins ce qu’on pensait !

L’inconscience des parents ?

Ce sont les parents qui ont contacté des journalistes après avoir vu la vidéo de leur fille faire le tour du monde. Ils ont été fortement critiqués pour leur inconscience. Ils ont toutefois rappelé qu’ils n’avaient pas nourri l’otarie, et que l’enfant ne s’en était pas approchée. C’est un manque de chance selon eux.

Le papa de la petite victime a préféré remercier le vieil homme, qu’il qualifie de véritable héros. Il est persuadé que sans le courage de cet homme, sa petite fille ne serait plus en vie. Et il ne cesse de le remercier. Cependant, la petite fille n’est pas tirée d’affaire pour le moment…

Une morsure potentiellement grave

La fillette suit actuellement un traitement lourd pour soigner la morsure d’otarie. En effet, il faut savoir que la morsure de ces animaux peut être extrêmement grave. En effet, les experts du Vancouver Aquarium ont expliqué aux journalistes que la morsure de cet animal pouvait être très dangereuse à cause du nombre important de bactéries dans sa bouche.

C’est la bactérie Mycoplasma qui peut être à l’origine d’une très grosse inflammation pouvant conduire à l’amputation d’un membre ou à la mort de la victime.

Pour l’instant, la fillette va bien. Elle poursuit son traitement. En espérant que très bientôt, cette incroyable histoire ne sera plus qu’un mauvais souvenir…

Publié le samedi 27 mai 2017 à 11:43, modifications jeudi 1 juin 2017 à 20:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !