Miami : Un ingénieur avait prévenu que le pont avait des fissures

L'ingénieur en chef avait tiré la sonnette d'alarme avant le drame qui s'est déroulé à Miami.

Au moins six personnes seraient finalement mortes dans le tragique effondrement d’un pont à Miami. Problème de taille. L’ingénieur en chef aurait averti du fait qu’il y avait des fissures.

Un message vocal

L’avertissement était sur un répondeur. Denny Pate, ingénieur en chef du projet de pont en Floride a indiqué dans un message vocal du danger du pont. Le récipiendaire de celui-ci, un employé du département des Transports l’a reçu deux jours avant l’accident mortel. Mais, celui-ci n’était pas à son bureau. Dans le message, il indiquait des failles sans pour autant y voir un danger immédiat.

Quelques fissures ont été observées à l’extrémité nord de la travée. De toute évidence, certaines réparations ou autres devront être faites, mais d’un point de vue de sécurité, nous ne voyons pas de problème.

Deux jours plus tard, le pont s’écrasait sur l’autoroute en contrebas. Le pont qui relie une zone de logements étudiants à l’Université internationale de Floride n’était pas encore ouvert au public au moment de l’accident. Sa construction s’est terminée il y a environ une semaine. Il n’y a plus d’espoir de pouvoir retrouver des survivants à l’heure actuelle. Les secours sont passés à l’étape de récupération des corps. Il y a urgence puisque les ingénieurs ont peur que le reste du pont ne s’effondre.

Modifié : 17 mars 2018 10 h 34 min

Ce site utilise des cookies.