Monde

Une mère adoptive prend la fuite après avoir vu ce bébé au physique atypique

On venait enfin de lui attribuer un enfant. Mais lorsqu’elle a aperçu pour la première fois cet enfant souffrant d’une malformation physique, la mère adoptive à préféré prendre la fuite.

En proie à de graves difficultés sociales, Christina Fisher, 36 ans, n’a eu d’autre choix que de confier son nouveau-né, Abigail Lynn, à un centre d’adoption. Née le 11 janvier dernier, les équipes médicales ont immédiatement constaté que l’enfant était atteinte d’une maladie génétique portant le nom de « syndrome de Treacher Collins », une maladie qui se traduit par une malformation du visage, le plus souvent indétectable avant la naissance.

Ayant pris la décision de confier la petite Abigail à une famille vivant en Géorgie, l’agence d’adoption a donc convié la mère adoptive à venir voir sa nouvelle progéniture à l’hôpital. Une fois sur place, et lorsqu’elle a découvert les traits singuliers de l’enfant, celle-ci a immédiatement pris la fuite, comme l’indique Christina au North West Florida Daily :

On n’a plus jamais entendu parler d’elle.

Abasourdie par l’événement, l’agence a assuré avoir rayé la famille de ses listes. Mais un malheur débouchant souvent sur un grand bonheur, Christina a alors pris la décision de garder son enfant auprès d’elle, comme elle le confie non sans émotion :

C’est là que j’ai réalisé que son destin était de rester avec moi. Je n’étais pas préparée à elle mais maintenant je ne peux imaginer mon existence sans elle.

Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, Abigail pourra connaître une existence normale et pourra vraisemblablement subir quelques opérations chirurgicales mineures qui lui rendront un visage encore plus magnifique.

Publié le mardi 7 juin 2016 à 12:38, modifications mardi 7 juin 2016 à 12:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !