Monde

La Mary River, une tortue au look incroyable en danger

Cette tortue aux allures improbables vient d’être ajoutée à la liste des reptiles menacés.

C’est une tortue au style improbable. Mi-punk, mi-gremlins, 100% menacée. Elle est victime de la destruction de son habitat et du vol de ses œufs.

Une espèce australienne

C’est une nouvelle espèce qui vient d’être ajoutée à la liste des reptiles menacés par la Zoological Society of London. Cette tortue qui vit uniquement dans le Queensland en Australie est une espèce “très particulière” selon le communiqué Elle compte en effet sur des organes, les cloaques qui lui servent à la fois à uriner, pondre des œufs et respirer sous l’eau. Jusqu’à 3 jours sans problème.

La tortue de la Mary River passe tellement de temps immergée sous l’eau que certaines se retrouvent couvertes d’algues et peuvent finir avec des coupes assez impressionnantes

explique Rikki Gumbs de l’Imperial College London à nos collègues de l’AFP. C‘est une espèce reconnue depuis 1994, et qui a été un animal de compagnie de choix dans les années 70 et 80. Problème, elle a une maturité sexuelle tardive. Autour de 25 ans. Ses œufs sont volés pour le commerce et son habitat est détruit pour construire des barrages. Autant de menaces qui remettent désormais en cause son existence.

Publié le vendredi 13 avril 2018 à 16:36, modifications vendredi 13 avril 2018 à 12:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !