Monde

Investiture Donald Trump : Moi Président, je continuerai de tweeter

Le 45ème président des Etats-Unis Donald Trump vient officiellement d’entrer en fonction le vendredi 20 janvier 2017 au cours d’une cérémonie durant laquelle il a prêté serment. Lors de la campagne électorale, le candidat Républicain s’est exprimé à de très nombreuses reprises sur le réseau social Twitter. Ses multiples déclarations en 140 signes ont été au cœur de très nombreuses polémiques.

Donald Trump était l’invité ce week-end de l’émission télévisée «Fox and Friends» sur Fox News. Le 45ème président des Etats-Unis a fait des déclarations étonnantes au cours de ce programme. Il a en effet évoqué son rapport et son utilisation intensive des réseaux sociaux. Le candidat à la Maison Blanche se servait principalement de Twitter lors de la campagne électorale. La réponse du nouveau président américain risque d’en surprendre plus d’un :

Je n’aime pas tweeter. J’ai d’autres choses à faire. Mais j’ai droit à une couverture médiatique très malhonnête, à une presse très malhonnête. Et c’est la seule manière que j’ai trouvée de réagir.

Donald Trump : l’art de gouverner en 140 signes

Depuis sa victoire à l’élection présidentielle en novembre dernier, Donald Trump n’a pas verrouillé son compte. Il a continué à utiliser Twitter pour faire un certain nombre d’annonces. Il a ainsi communiqué sur les nominations au sein de son administration. Donald Trump a également adressé des messages forts sur la politique étrangère de son pays auprès de dignitaires étrangers.

Le 45ème président des USA s’est aussi servi de Twitter récemment pour lancer de vives attaques à l’encontre des personnalités qui se sont opposées à lui. La comédienne Meryl Streep est l’un des derniers exemples en date. L’actrice a été la cible de tweets assassins de la part du président américain suite à son discours anti-Trump aux Golden Globes.

La logorrhée de Donald Trump sur Twitter n’est pas prête de s’arrêter

Toujours interrogé dans le cadre de l’émission sur Fox News, le président Trump a indiqué qu’il n’avait pas l’intention d’abandonner son usage des réseaux sociaux. Il a l’intention de poursuivre ses publications sur Twitter.

Les tweets de Donald Trump risquent donc d’être au cœur de nouvelles polémiques. Ses prochaines publications vont susciter de nombreux débats à l’avenir. Reste à savoir si Donald Trump continuera de tweeter lui-même. Une équipe de communication pourrait se charger de cette mission délicate afin d’éviter de nouveaux dérapages.

Publié le lundi 23 janvier 2017 à 14:07, modifications lundi 23 janvier 2017 à 15:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !