Monde

États-Unis : L’incroyable rumeur sur l’enfant caché de Donald Trump

Donald Trump

Un tabloïd américain aurait payé un ancien portier de la Trump Tower pour étouffer la rumeur sur un enfant caché de Donald Trump.

Catch-and-kill

Le National Enquirer aurait versé 30.000 dollars à un ancien portier de la Trump Tower. Ce dernier affirme que Donald Trump a eu un enfant caché à la fin des années 80. La jeune fille serait aujourd’hui âgée de 29 ans. Le président des États-Unis l’aurait eue avec une ancienne employée.

En 2015, Dino Sajudin, l’ancien portier de la Trump Tower, aurait secrètement rencontré un reporter. Il aurait obtenu l’information de personnes travaillant directement avec Donald Trump, dont son chef de la sécurité, Matthew Calamari.

Le New Yorker, qui a révélé l’affaire, affirme que le groupe American Media Inc (AMI) aurait effectivement payé pour l’exclusivité de l’information. Toutefois, il ne l’aurait jamais publiée, pour protéger Donald Trump. Dans le monde des tabloïds, on appelle ça « catch-and-kill » (« attraper et tuer »), rapporte 20 minutes

Une histoire peu crédible

Le rédacteur en chef du National Enquirer, Dylan Howard, a reconnu ce versement dans un article publié par Radar Online. Cependant le propriétaire du tabloïd a certifié que la décision de ne pas publier l’information a été prise à l’issue d’une enquête ayant démontré qu’elle n’était « pas crédible ».

L’auteur de l’article du New Yorker, Ronan Farrow, fils de Woody Allen et Mia Farrow, a reconnu ne pas avoir pu établir l’existence d’une liaison ou le fait que Donald Trump était bien le père de l’enfant, rapporte BFMTV.

Publié le samedi 14 avril 2018 à 13:53, modifications samedi 14 avril 2018 à 13:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !