Monde

Etats-Unis : On distribue des pierres aux enfants pour se protéger en cas de fusillade

Une école de Pennsylvanie a installé des seaux de cailloux dans chaque classe.

Donald Trump veut armer les enseignants pour qu’ils puissent réagir en cas de fusillade dans une école. Mais, certains établissements optent pour une autre stratégie. Armer les élèves. Avec des cailloux…

Plusieurs initiatives étranges

Des cailloux face aux balles ? C’est la drôle d’initiative du district rural de Blue Mountain, en Pennsylvanie. Mise en place avant la tuerie de Parkland, l’initiative vise donc à armer élèves et enseignants avec des cailloux. Dans chaque salle de classe, un seau plein de cailloux est installé. Cela pourrait selon le directeur constituer une stratégie plus efficace que de se cacher. Une mesure approuvée par une majorité des parents.

Pourtant, interrogé par AP, un expert a indiqué que cette mesure est “inefficace, potentiellement dangereuse et répond surtout à un besoin émotionnel”. Comme le notent nos confrères de Slate, d’autres initiatives étranges ont été adoptées après la tuerie de Parkland.

Dans certaines écoles, il faudra notamment opter pour un sac à dos transparent ou même pas de sac à dos du tout. L’option de réglementer les armes ne semble pas être encore dans le débat toutefois.

 

Publié le mercredi 28 mars 2018 à 18:31, modifications mercredi 28 mars 2018 à 16:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !