Monde

Menace d’espionnage : “Mon amie Cayla” n’est plus la bienvenue en Allemagne

mon amie cayla

La poupée connectée Cayla a été bannie en Allemagne. Les autorités estiment qu’elle pourrait être la cible de hackers et espionner les enfants.

Une poupée espionne

Soucieuse de la protection de la vie privée de leurs citoyens, l’agence fédérale des réseaux – un organisme dépendant du ministère allemand de l’Économie et des Technologies – a interdit la vente de la poupée Mon amie Cayla. En effet, elle estime que des hackers pourraient pirater son système Bluetooth et enregistrer les conversations, rapporte L’Express avec l’AFP.

Mon amie Cayla est une poupée connectée de 46 centimètres, contrôlable à distance par un téléphone portable. Les enfants ont la possibilité de lui poser des questions simples. Elle peut alors leur répondre et aussi leur raconter des histoires.

L’Agence fédérale des réseaux a rappelé qu’il était interdit de commercialiser en Allemagne tout jouet capable d’émettre et d’enregistrer des images et des sons. Elle craint qu’une conversation de l’enfant ne soit enregistrée et transférée, à l’insu des parents, ou encore que les enfants soient démarchés directement par une entreprise.

Cible des pirates informatiques

Des pirates informatiques pourraient également s’emparer à distance du jouet, dérober les données personnelles des utilisateurs et même parler à l’enfant. L’agence demande donc aux parents en possession du jouet de prendre leurs responsabilités et de rendre la poupée inoffensive.

L’UE appelle à suivre l’exemple allemand

Plusieurs associations de défense de consommateurs américaines avaient alerté l’opinion. Elles ont également décidé de porter plainte contre le fabricant de jouets connectés, estimant que certains produits pouvaient espionner les enfants.

L’Association européenne de défense des consommateurs (BEUC) a salué la décision allemande. Elle a appelé les autres pays de l’Union européenne à suivre son exemple et retirer ce produit du marché.

Publié le lundi 20 février 2017 à 10:04, modifications lundi 20 février 2017 à 9:38

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !