Espagne : Paniqué, un taureau se tue suite à l’embrasement de ses cornes

En Espagne, près de Valence, un taureau s’est tué après qu’on lui ait enflammé les cornes pour amuser le public.

Un homme met le feu aux cornes du taureau

Mardi 25 juillet, un taureau est mort dans des circonstances particulièrement atroces, à Foios, à quelques kilomètres de Valence, en Espagne. En effet, lors d’un toro embolado, un homme a mis feu aux cornes de la bête.

L’animal fonce dans un poteau

Paniqué et déboussolé, l’animal a alors été libéré sous les yeux de plusieurs spectateurs. Puis, désorienté, il a foncé tête baissée dans un poteau. Le choc a été d’une telle violence que le taureau est mort sur le coup, rapporte le DailyMail.

La scène a été filmée en cachette par des activistes espagnoles qui s’opposent aux pratiques de tauromachie. Depuis la diffusion des images, de nombreux internautes ont interpellé la mairie sur les réseaux sociaux pour appeler à une interdiction de la pratique.

Une pétition en ligne a déjà été lancée

Selon BFMTV, les “toros embolados” sont interdits depuis un an à Valence, puisqu’elles sont désormais considérées comme une “maltraitance sévère des animaux”. Toutefois, le reste de la province continue de pratiquer cette coutume cruelle et inutilement brutale.

Une pétition en ligne a déjà été lancée pour faire interdire cette pratique. Les images sont capables de heurter les plus sensibles.

Modifié : 31 juillet 2017 17 h 20 min

Voir les commentaires (16)

  • Combien de temps allons nous encore supporter ce qui ne peut que dégrader l'humain dans ces pratiques ? Que fait donc enfin le gouvernement espagnol pour se décider à donner un coup de point sur la table ? Ne remettrais jamais plus les pied en Espagne tant que ces situations ne seront pas supprimées ! que l'on ne nous dise pas que tout cela sert d'exutoire à de pauvres cerveaux archaïques !

    • Bonjour, ne trouvez-vous pas votre réaction excessive? Je ne sous-estime pas le sujet de la cause animale chère à notre société actuelle, mais je trouve qu'il ne faut pas non plus succomber au populisme encouragé par les médias. Ces derniers sont constamment dans la recherche du Buzz et orientent leurs articles pour alimenter la polémique.

      Pour commencer, la rédaction du sous-titre "un homme met le feu aux cornes d'un taureau" est clairement malhonnête et volontairement ambiguë (car orientée) alors que :
      1) il ne s'agit pas de l'agissement imprévu d'un homme surgissent de nulle part comme le laisserait penser le titre et bien d'un acte organisé donc maîtrisé (quoi qu'on pense de l'acte en lui-même)
      2) ce ne sont pas les cornes qui sont en feu mais des boules imbibées de produit inflammable. Le manque d'explication de la part du journaliste, probablement volontaire, renforcé la malice de celui dont le but est justement d'allumer la colère de personnes comme vous (dont la cause est noble).

      Je souhaiterais débattre avec le rédacteur de cet article qui reflète notre société actuelle. Je trouve l'excès, l'effet "polémiste" permanent au détriment d'une réelle information, aussi exaspérant que l'acte contesté. Et ce sujet mérite selon moi un échange verbal cosntructif impossible sur ce genre de forum.

      Et pour ne pas prolonger excessivement ce commentaire déjà long qui exprimé ma frustration, je me contenterai de souligner la violence d'une phrase mensongère et trompeuse :
      "La scène a été filmée EN CACHETTE par des activistes..."
      La mauvaise foi au service du Buzz est à son paroxysme. Aujourd'hui, les gens ne vivent plus sans smartphone et plus d'une personne sur 4 présente à ce genre de fête (oui, j'ai bien dit fête car la réalité, lorsqu'on se contente de relater des faits est que cette vidéo est celle d'une "fête de village") à filmé la procession ne serait-ce que pour l'envoyer à un ami ou le montrer à ses collègues le lundi.
      Donc la notion de cachette, comme si les faits se déroulaient contre la loi, est injustifiée. J'ai d'ailleurs moi-même reçu par WhatsApp une vidéo d'un toro embolado et je peux vous assurer que mon ami n'a rien d'un activiste en mission...

      La mauvaise foi de toutes ces personnes (souvent journalistes) m'écoeurent souvent davantage que l'acte soi-disant dénoncé. Ce qui me pousse à penser que si le journaliste ne visait que la défense d'une cause par ses propos, alors il se méprend.
      Mais je suis persuadé qu'il a rempli sa mission, créer le Buzz (je ne connaissais pas ce site et j'en viens à poster mon premier commentaire sur un forum quel qu'il soit de toute ma vie). Et le plus triste est qu'il n'engagera probablement jamais d'action concrète à l'avenir pour la cause animale. En cela, je tiens à féliciter tous ceux qui s'engagent pour défendre des convictions et des causes liées à des sujets de l'ombre, sans sauter du coq à l'âne selon les flashs infos de BFM TV...

      Enfin, Monsieur Marin, sachez que les "cerveaux archaïques" dont vous parlez avec mépris ne déploreront sans doute pas votre absence de leur si beau pays.
      Et je reste à votre disposition pour en débattre respectueusement.

      Pierre

    • Je te rejoins en tout points ! Je suis triste et révolté par ce genre de pratique ! Et si on foutait le feu aux cheveux de ces gens et qu'on gueule autour d'eux ! historie de faire changer la balance et qu'ils comprennent !

  • Combien de temps allons nous encore supporter ce qui ne peut que dégrader l'humain dans ces pratiques ? Que fait donc enfin le gouvernement espagnol pour se décider à donner un coup de point sur la table ? Ne remettrais jamais plus les pied en Espagne tant que ces situations ne seront pas supprimées ! que l'on ne nous dise pas que tout cela sert d'exutoire à de pauvres cerveaux archaïques !

    • Bonjour, ne trouvez-vous pas votre réaction excessive? Je ne sous-estime pas le sujet de la cause animale chère à notre société actuelle, mais je trouve qu'il ne faut pas non plus succomber au populisme encouragé par les médias. Ces derniers sont constamment dans la recherche du Buzz et orientent leurs articles pour alimenter la polémique.

      Pour commencer, la rédaction du sous-titre "un homme met le feu aux cornes d'un taureau" est clairement malhonnête et volontairement ambiguë (car orientée) alors que :
      1) il ne s'agit pas de l'agissement imprévu d'un homme surgissent de nulle part comme le laisserait penser le titre et bien d'un acte organisé donc maîtrisé (quoi qu'on pense de l'acte en lui-même)
      2) ce ne sont pas les cornes qui sont en feu mais des boules imbibées de produit inflammable. Le manque d'explication de la part du journaliste, probablement volontaire, renforcé la malice de celui dont le but est justement d'allumer la colère de personnes comme vous (dont la cause est noble).

      Je souhaiterais débattre avec le rédacteur de cet article qui reflète notre société actuelle. Je trouve l'excès, l'effet "polémiste" permanent au détriment d'une réelle information, aussi exaspérant que l'acte contesté. Et ce sujet mérite selon moi un échange verbal cosntructif impossible sur ce genre de forum.

      Et pour ne pas prolonger excessivement ce commentaire déjà long qui exprimé ma frustration, je me contenterai de souligner la violence d'une phrase mensongère et trompeuse :
      "La scène a été filmée EN CACHETTE par des activistes..."
      La mauvaise foi au service du Buzz est à son paroxysme. Aujourd'hui, les gens ne vivent plus sans smartphone et plus d'une personne sur 4 présente à ce genre de fête (oui, j'ai bien dit fête car la réalité, lorsqu'on se contente de relater des faits est que cette vidéo est celle d'une "fête de village") à filmé la procession ne serait-ce que pour l'envoyer à un ami ou le montrer à ses collègues le lundi.
      Donc la notion de cachette, comme si les faits se déroulaient contre la loi, est injustifiée. J'ai d'ailleurs moi-même reçu par WhatsApp une vidéo d'un toro embolado et je peux vous assurer que mon ami n'a rien d'un activiste en mission...

      La mauvaise foi de toutes ces personnes (souvent journalistes) m'écoeurent souvent davantage que l'acte soi-disant dénoncé. Ce qui me pousse à penser que si le journaliste ne visait que la défense d'une cause par ses propos, alors il se méprend.
      Mais je suis persuadé qu'il a rempli sa mission, créer le Buzz (je ne connaissais pas ce site et j'en viens à poster mon premier commentaire sur un forum quel qu'il soit de toute ma vie). Et le plus triste est qu'il n'engagera probablement jamais d'action concrète à l'avenir pour la cause animale. En cela, je tiens à féliciter tous ceux qui s'engagent pour défendre des convictions et des causes liées à des sujets de l'ombre, sans sauter du coq à l'âne selon les flashs infos de BFM TV...

      Enfin, Monsieur Marin, sachez que les "cerveaux archaïques" dont vous parlez avec mépris ne déploreront sans doute pas votre absence de leur si beau pays.
      Et je reste à votre disposition pour en débattre respectueusement.

      Pierre

    • Je te rejoins en tout points ! Je suis triste et révolté par ce genre de pratique ! Et si on foutait le feu aux cheveux de ces gens et qu'on gueule autour d'eux ! historie de faire changer la balance et qu'ils comprennent !

  • est il possible d'avoir le lien pour signer la pétition ?
    La connerie humaine vient encore de gagner une médaille :(

  • est il possible d'avoir le lien pour signer la pétition ?
    La connerie humaine vient encore de gagner une médaille :(

  • Votre analyse porte sur le système actuel et n'a rien de constructif pour l'humanité malheureusement ! Je suis OK sur votre point de vue mais déplore le manque d'humanisme devant ces scènes de cruauté perpétrées par l'homme quotidiennement ! Pourquoi ne pas revenir à l'heure des gladiateurs alors ? Vous auriez de quoi alimenter cette soif de violence et nous pourrions enfin nous réjouir de voir voler en l'air des couilles de mecs qui n'en sont pas !....

  • Votre analyse porte sur le système actuel et n'a rien de constructif pour l'humanité malheureusement ! Je suis OK sur votre point de vue mais déplore le manque d'humanisme devant ces scènes de cruauté perpétrées par l'homme quotidiennement ! Pourquoi ne pas revenir à l'heure des gladiateurs alors ? Vous auriez de quoi alimenter cette soif de violence et nous pourrions enfin nous réjouir de voir voler en l'air des couilles de mecs qui n'en sont pas !....

Ce site utilise des cookies.