Monde

Election Américaine : Des Femen ont manifesté dans le bureau de vote de Donald Trump

Deux militantes du mouvement féministe “Femen” ont courageusement manifesté dans la journée de mardi, à New York, dans le bureau de vote du candidat Donald Trump. Lors de leur intervention, en pleine journée électorale, le candidat républicain n’avait pas encore voté.

Les militantes Femen ont attiré tous les regards et toute l’attention des médias et des citoyens présents dans le bureau de vote. Elles ont manifesté leur colère et ont dénoncé l’attitude du candidat républicain Donald Trump dans sa campagne notamment vis-à-vis des femmes.

Les deux Femen, Tiffany Robson et Neda Topaloski, présentes dans le bureau de vote ont commencé par arracher leurs t-shirts et à exhiber leur corps comme un acte militant extrêmement fort et courageux avec des messages ciblés et dénonciateurs peints sur leur torse.

Les deux jeunes femmes ont prononcé des slogans engagés et très critiques à l’encontre du candidat Républicain Donald Trump :

Attrape tes couilles ! La haine hors de nos bulletins de vote. (Grab your balls ! Hate out of our polls ! en version originale).

Les militantes Femen ont été rapidement évacuées par la sécurité présente dans l’enceinte du bureau de vote mais les médias et les citoyens ont pu assister à cette protestation courageuse et engagée du mouvement Femen sur le sol américain quelques heures avant la proclamation de la victoire de Donald Trump et son accession inattendue à la Maison Blanche.

C’est dans ce bureau de vote de Manhattan et seulement quelques heures à peine après cet incident majeur que le candidat Républicain Donald Trump a pu effectuer son devoir de citoyen en votant sur des machines électroniques. Il était accompagné de sa femme Melania ainsi que de sa fille Ivanka et son mari, Jared Kushner.

Inna Shevchenko qui est la leader charismatique du mouvement Femen a expliqué au New York Daily News que cette manifestation courageuse et qui a réussi à déjouer les services de sécurité avait été prévue pour protester contre l’attitude de Donald Trump et :

pour dénoncer la politique de discrimination et d’oppression des femmes et des minorités.

Les Femen mènent depuis de nombreuses années des combats courageux pour le droit des femmes et la lutte contre les discriminations avec l’utilisation de la nudité, symbole fort et désarmant s’il en est.

Se promener la poitrine nue n’est pas un crime à New York mais faire de la propagande électorale près d’un bureau de vote est répréhensible. Les deux militantes sont accusées de trouble à l’ordre public.

Après leur acte fort et héroïque, les deux militantes ont été conduites au poste de police. Elles ont reçu une sommation à comparaître à une date ultérieure. Elles ont ensuite été remises en liberté.

L’image des deux militantes scandant des slogans anti-Trump la poitrine dénudée aura marqué la journée électorale.

Donald Trump est devenu dans la nuit de mardi à mercredi le 45ème président des Etats-Unis d’Amérique.

Publié le jeudi 10 novembre 2016 à 9:03, modifications jeudi 10 novembre 2016 à 9:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !