Monde

Cinq français décèdent dans le crash d’un avion à Malte

Un petit avion s’est écrasé peu après le décollage, lundi matin, causant la mort de cinq français, dont trois relevaient du ministère de la Défense.

Alors qu’il venait tout juste de s’élever dans les airs, un petit avion s’est écrasé aux abords de l’aéroport international de Malte, lundi 24 octobre, tuant les cinq personnes qui se trouvaient à son bord. Une information confirmée par l’aéroport dans un communiqué :

Nous pouvons confirmer que les cinq personnes à bord de l’avion sont décédées.

Selon les éléments de l’enquête relayés par le quotidien local Times of Malta, les victimes de ce crash seraient des douaniers français. Peu après l’annonce de l’accident, le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, a précisé que l’avion effectuait “des missions de reconnaissance en Méditerranée” pour le compte du ministère français, ajoutant au passage que “trois des victimes relevaient du ministère de la Défense” et que “deux étaient des salariés de la société CAE”, propriétaire de l’appareil.

Plus tôt dans la journée, certains médias avaient évoqué un avion luxembourgeois affrété par Frontex à destination de la Libye, mais l’agence de contrôle des frontières a immédiatement démenti l’information par la voix de Federica Mogherini, responsable de la diplomatie européenne :

Aucun responsable de l’UE impliqué dans le crash d’un avion à Malte. Le vol n’était lié à aucune des activités de l’UE.

Publié le lundi 24 octobre 2016 à 14:32, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !