Monde

Choc : Au Chili, un suicidaire se jette dans la fosse aux lions d’un zoo

Pour mettre fin à ses jours, un jeune homme de 20 ans est entré nu dans la fosse aux lions d’un parc zoologique chilien. Un lion et une lionne ont dû être abattus afin de le sauver. Attention, ces images peuvent choquer…

Franco Luis Ferrada Roman voulait quitter ce monde et n’avait décidément pas envie de partir de la manière la plus douce possible. Entrant dans le zoo de Santiago au Chili samedi matin comme un simple visiteur, le jeune homme est rapidement passé outre le règlement en se jetant nu dans l’enclos des lions d’Afrique afin de se donner la mort devant de nombreux témoins paniqués.

Très vite, les lions ont commencé à « jouer » avec lui. La directrice du zoo, Alejandra Montalava, a affirmé qu’il n’y avait pas de tranquillisant disponible pour stopper le lion et la lionne et qu’ils ont donc dû les abattre pour sauver la vie de Franco Luis Ferrada Roman. Une perte qui l’affecte profondément mais elle affirme que la vie des visiteurs est plus importante pour le zoo que celle de ses bêtes.

Les photos et vidéos de ce terrible événement ont fait le tour des réseaux sociaux et ont indigné une partie de la communauté qui déplore le manque de sécurité et d’équipement du zoo face à une tragédie qui aurait pu être évitée, épargnant ainsi la vie de deux animaux « innocents ».

Présente sur les lieux, Cynthia Vasquez critique la réactivité bien trop lente du personnel en charge, affirmant que les lions n’ont pas directement attaqué le jeune homme dès son entrée dans l’enclos :

D’abord ils ont jeté de l’eau, évacué les gens et c’est seulement après qu’ils ont tiré

Des affirmations accablantes qui s’ajoutent à celles de plusieurs médias pour qui le zoo possédait bien des tranquillisants mais, par inadvertance, aurait administré une dose au jeune homme après avoir manqué le lion.

Plusieurs autres témoins rapportent que Franco Luis Ferrada Roman « criait des choses religieuses”. D’après les informations du journal télévisé de Chilevision, une note a été retrouvée dans le pantalon de la victime qui est dans un état grave mais en voie de guérison. Celle-ci ferait allusion à l’apocalypse qui serait la raison de sa tentative de suicide.

Il ne reste plus qu’à attendre la version des faits du principal intéressé.

Publié le lundi 23 mai 2016 à 15:38, modifications lundi 23 mai 2016 à 15:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !