Actualité

Ligue 1: Lyon n’en finit plus d’inquiéter

Affichant d’inquiétantes faiblesses dans tous les compartiments du jeu, Lyon a concédé le nul à domicile face à Bordeaux (1-1) samedi en Ligue 1, manquant l’occasion de remonter sur le podium, pas rassurant avant la Ligue des champions…

Cette nouvelle contre-performance, après la victoire poussive obtenue à Angers à onze contre dix durant 55 minutes, le 27 octobre, n’est pas de bon augure avant de recevoir le club allemand d’Hoffenheim mercredi en C1 pour une rencontre capitale.

L’OL s’est montré très fébrile en défense, inoffensif en attaque et l’ensemble manque de coordination collective.

Un but de Houssem Aouar a pourtant permis à l’OL de prendre l’avantage juste avant la mi-temps et a sans doute été le seul éclair du match des Lyonnais.

Juste avant la mi-temps, l’international espoir a magnifiquement repris de volée un centre délivré de l’aile droite par Nabil Fekir qui effectuait sa rentrée après un mois d’absence et une blessure à une cheville (45).

Cette passe décisive a aussi été la seule action notable du meneur de jeu et capitaine lyonnais, manifestement à court de rythme, avant qu’il ne soit remplacé à la 70e minute par Jordan Ferri. Et cinq minutes plus tard Bordeaux a égalisé logiquement sur une reprise de volée du Danois Andreas Cornelius, exploitant un mauvais dégagement de Rafael à la réception d’un ballon envoyé en profondeur vers François Kamano (75)

Du coup, Lyon demeure quatrième à quatre points de Lille (4e) alors que Bordeaux qui restait sur trois défaites de rang toutes compétitions confondues, reste au 8e rang en attendant les rencontres de samedi soir et dimanche.

Ils ont cru ouvrir la marque par Yann Karamoh mais son but a été invalidé par l’arbitre Benoît Millot après l’intervention de l’assistance vidéo (4e).

Younouss Sankharé a ensuite raté l’occasion d’égaliser en début de seconde période. Après une passe de Jimmy Briand, sa tentative passant au dessus malgré une belle position (56).

Briand a également manqué une très belle opportunité de remettre les deux clubs à égalité. Après avoir devancé le gardien Anthony Lopes dans sa sortie, son lob a frôlé le poteau (60), une action consécutive à un ballon perdu par Memphis, totalement inexistant dans la partie. Briand, l’ancien Lyonnais et Guingampais, a aussi poussé Lopes à la parade en première période (36).

L’OL devra afficher un autre visage, surtout en défense, lors de la réception d’Hoffenheim mercredi sous peine de se faire à nouveau rejoindre au score. A l’aller, les hommes de Bruno Genesio avait déjà concédé un nul en fin de match (3-3).

Publié le samedi 3 novembre 2018 à 19:40, modifications samedi 3 novembre 2018 à 19:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !