Actualité

L’Etat Islamique bombardé a déjà perdu des millions de dollars

La coalition internationale est en pleine guerre contre l’Etat Islamique. Selon un porte-parole militaire américain, celle-ci aurait détruit plusieurs bâtiments où de l’argent en cash était caché.

Dix bâtiments au total abritant des millions de dollars en liquide auraient été détruits le week-end dernier affirme le colonel Steven Warren, porte-parole de la campagne aérienne.

Nous n’avons pas de chiffres précis, mais nous pensons que ça se compte en centaines de millions de dollars.

En effet depuis plusieurs semaines, les bombardements ciblent principalement les réserves de pétrole, mais aussi d’argent, de l’Etat Islamique. L’objectif étant de réduire le budget et les investissements des djihadistes au maximum, où les transactions se font principalement en argent liquide, mais aussi car le pétrole est leur première source de revenu. Un procédé qui se veut bénéfique selon Steven Warren, puisque l’Etat Islamique serait dans le rouge depuis quelques temps. Le colonel explique :

Clairement c’est impossible de brûler chaque billet, ils ont peut-être pu en récupérer un peu. Mais nous estimons que cette série de frappes significatives leur a porté un sérieux coup au portefeuille.

La coalition arabo-occidentale menée en Irak et en Syrie depuis 2014 est dirigée par les Etats-Unis et rassemble les principales armées européennes, dont la France, mais aussi l’Australie, le Canada ou encore l’Arabie Saoudite.

Publié le vendredi 19 février 2016 à 9:05, modifications vendredi 19 février 2016 à 8:13

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !