Actualité

La photo de deux policiers qui émeut les réseaux sociaux

C’est une photo qui a ému les réseaux sociaux. Parmi la foule d’anonymes venus rendre hommage aux victimes des attentats à Paris, un policier a été surpris en train de craquer dans les bras de son collègue. Un moment d’émotion capturé par le photographe Benjamin Filarski.

Quatre jours après les terribles attentats qui ont frappé Paris, le monde entier est toujours sous le choc. Si l’état d’urgence a été décrété, de nombreux anonymes ont toutefois tenu à rendre hommage dimanche aux victimes de ces attaques. Dans la foule, entre les rues de la Fontaine au Roi et du Faubourg du Temple, devant le bar A la bonne bière où cinq personnes ont trouvé la mort, deux policiers.

Alors que l’émotion est palpable, l’un des deux policiers craque dans les bras de son collègue. Un moment intense qui a été capturé par le photographe Benjamin Filarski, qui se trouvait sur les lieux. Interrogé par nos confrères du magazine Closer, le photographe freelancer a expliqué :

Je me suis trouvé par hasard devant le bar A la bonne bière, quelques minutes après le mouvement de panique qui a eu lieu place de la République dû à une fausse alerte. Je prenais en photo les gens qui se recueillaient.

Et d’ajouter :

J’ai vu deux policiers en uniforme, côte à côte, qui se recueillaient comme tout le monde autour. Au bout d’un moment, un d’entre eux a craqué dans les bras de son collègue.

Un moment intense que Benjamin Filarski a décidé d’immortaliser.
Et de conclure :

Ça n’a duré que cinq secondes. Son collègue lui a donné une petite tape dans le dos, puis ils sont repartis.

Benjamin Filarski a immédiatement posté ce cliché sur les réseaux sociaux où il a été partagé par de nombreux internautes, émus. Un moment intense qui traduit parfaitement l’émotion qui règne actuellement à Paris mais également en France.

Publié le mardi 17 novembre 2015 à 13:26, modifications mardi 17 novembre 2015 à 13:26

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !