Actualité

iTélé – Morandini : La grève est reconduite jusqu’à lundi et terrible nouvelle avec le départ d’Olivier Ravanello

Déjà en grève depuis lundi dernier, date de l’arrivée du présentateur Jean-Marc Morandini sur “iTélé” avec sa nouvelle émission, les salariés de la chaîne d’information du groupe Canal Plus ont voté vendredi la reconduction du mouvement de grève jusqu’à lundi. Le bras de fer entre la direction, la Société des journalistes de la chaîne et l’animateur semble de plus en plus tendu. La chaîne semble être dans une impasse. Aucune sortie de crise n’est pour l’instant prévue, chacun campe sur ses positions. Des journalistes emblématiques commencent déjà à quitter la chaîne courageusement et au péril d’une grande incertitude professionnelle. Vendredi soir, Olivier Ravanello annonçait son départ d'”iTélé” avec une tristesse infinie.

Le mouvement de contestation ne faiblit pas au cœur de la rédaction de la chaîne d’informations en continu iTélé. Les salariés sont en grève depuis lundi dernier.

Avec le nouveau vote de vendredi, une mauvaise nouvelle est tombée pour les téléspectateurs qui étaient fidèles à la chaîne avant ce mouvement de grève. iTélé sera donc perturbée tout le week-end.

La grève a été reconduite jusqu’à lundi 11h30.

122 personnes ont voté pour, 4 contre et 25 se sont abstenues d’après des informations communiquées par la Société des journalistes d’iTélé.

La situation de crise a pris une terrible tournure dans cette folle semaine. L’émission Morandini Live est devenue la risée du web. Les Internautes se défoulent sur Twitter avec le hashtag de l’émission et se livrent à une véritable chasse aux sorcières afin de savoir, dans les moindres détails, le curriculum vitae des consultants et dénoncent même l’attitude des invités plus prestigieux, qui se rabaisseraient selon les Twittos en venant sur le plateau de Morandini (Stéphane Plaza ou François Berléand cette semaine). Les Internautes critiquent également vivement la journaliste Rachel Bourlier qui accompagne l’animateur dans cette nouvelle émission lundi dernier.

 

 

Les annonceurs se sont également retirés cette semaine de l’émission Morandini Live. Les publicités ont disparu lors des coupures. Elles ont été remplacées par des annonces pour des programmes de Canal +.

La situation de Vincent Bolloré et de Jean-Marc Morandini semble difficile à tenir face à la fronde massive des journalistes de la chaîne.

L’animateur Jean-Marc Morandini a réussi à réunir près du double de téléspectateurs (près de 100 000 personnes) qu’à la même tranche horaire avant son arrivée (50 000 individus devant leur poste) lors des émissions de lundi et mardi.

Un début de dialogue avait débuté jeudi soir entre la rédaction d’iTélé et la direction après l’intervention du CSA pour tenter de trouver un compromis.

Des rumeurs évoquaient un déplacement de l’émission de la tranche 18h-19h pour la faire basculer dès la semaine prochaine en matinale de 09h à 10h sur la grille des programmes de la chaîne d’information en continu.

Cette information n’a pas encore été confirmée, ni officialisée ou démentie.

Une triste nouvelle est tombée ce vendredi soir et qui envoie un mauvais signal pour les journalistes sur la suite du mouvement, le journaliste et éditorialiste Olivier Ravanello, très impliqué à iTélé et qui était à la tête de la Société des journalistes de la chaîne, a annoncé officiellement qu’il quittait iTélé sur son compte Twitter dans la soirée de vendredi :

 

Publié le samedi 22 octobre 2016 à 14:05, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !