Faits divers

Violente agression au cutter dans le métro parisien pour une cigarette

Une rixe a eu des conséquences dramatiques dans le métro parisien en ce mardi 13 mars. Un agent de la RATP, en civil, a été violemment attaqué ce mardi en fin de journée sur la ligne 5 du métro. Les faits se sont déroulés non loin de la Place de la Bastille et des anciens locaux de Charlie Hebdo.

Une dispute a donc éclaté entre deux voyageurs du métro ce mardi soir, peu avant 18 heures, à Paris. L’altercation s’est déroulée dans une rame de la ligne 5 (Bobigny-Place d’Italie). Les forces de l’ordre sont intervenues en nombre sur les lieux pour les besoins de l’enquête et afin d’aider les éventuels blessés.

Agression au cutter sur la ligne 5 du métro parisien

Selon des informations du Parisien, un individu s’en serait pris à un homme qui lui aurait fait une remarque parce qu’il fumait dans le métro. Après une première empoignade, l’individu en question aurait alors sorti un cutter pour frapper sa victime à plusieurs reprises. L’agresseur aurait alors pris la fuite en arrivant à la station Bréguet-Sabin dans le onzième arrondissement, à deux pas des anciens locaux de Charlie Hebdo et du Bataclan. L’individu est donc parvenu à s’enfuir. Il n’a pas pu être maîtrisé et arrêté suite à son geste d’une rare violence.

Des nouvelles de la personne sévèrement touchée lors de la rixe

Le voyageur agressé serait un agent RATP, qui n’était pas en service. Il n’aurait pas été pris à partie en raison de sa fonction. Selon des informations du Parisien, il aurait été grièvement blessé. Fort heureusement, ses jours ne seraient pas en danger. Dans la cohue et la confusion lors de l’agression, deux autres passagers de la rame ont été plus légèrement touchés par les coups de cutter.

Suite à cette violente agression dans le métro, plusieurs patrouilles de police et du GPSR (le service de sécurité de la RATP) se sont donc rendues sur place. Le trafic a été interrompu aux alentours de 18 heures sur la ligne 5 entre les stations République et Bastille. La ligne a été rétablie aux alentours de 19 h 30.

Le métro parisien déjà marqué par une terrible agression en janvier et pointé du doigt dans le cadre du harcèlement sexuel

Cette violente agression intervient alors qu’une campagne de publicité et de sensibilisation a été déployée dans les stations de métro à Paris, contre le harcèlement sexuel et les gestes déplacés dans les transports en commun.

Un drame similaire s’était produit au mois de janvier, dans les coursives du métro et du RER. A la station Châtelet-Les-Halles, Andy, âgé de 21 ans, avait perdu la vie. Il avait été attaqué à l’arme blanche, pour une simple bousculade. Les passants n’avaient pas porté secours au jeune homme. Les témoins avaient préféré filmer la scène avec leurs téléphones portables.

Publié le mercredi 14 mars 2018 à 12:00, modifications mercredi 14 mars 2018 à 10:57

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !