Faits divers

Un bébé est tombé dans le coma après avoir avalé du cannabis

L’incident a eu lieu à Lyon. Un bébé s’est retrouvé dans le coma après avoir ingurgité du cannabis. Un hôpital de Lyon l’a pris en charge le jeudi 25 octobre 2018. La police a interpellé ses parents.

Le bébé n’est âgé que de 10 mois. Ses parents, un couple originaire de Saint-Priest, commune de la métropole de Lyon, ont été convoqués. En effet, la police a interpellé le couple le vendredi 26 octobre 2018. Le couple devra s’expliquer sur les raisons qui les ont poussés à laisser leur enfant avaler cette drogue.

La police a libéré les parents après à leur audition

Le site d’informations 20 Minutes rapporte que la police a libéré la mère de 33 ans après l’avoir entendue. Quant au père, âgé de 48 ans, il a avoué qu’il consomme régulièrement du cannabis. Pendant la garde à vue, il a raconté le déroulement des faits à la police. Il a également souligné qu’il ne s’agissait que d’un accident. Par la suite, la police l’a aussi libéré.

Le père comparaîtra en justice en mars 2019

Néanmoins, la direction départementale de la sécurité publique du Rhône déclare que le père devra comparaître en justice en mars 2019. Il devra effectivement répondre au chef d’inculpation d’ « administration de substances nuisibles ».  Sa responsabilité sera aussi engagée pour « soustraction par un parent à ses obligations légales ».

Toutefois, l’hôpital qui a pris en charge le bébé a rassuré que ses jours ne sont plus en danger.

De plus en plus de bébés sont exposés accidentellement au cannabis

Le Parisien rapporte qu’il y a actuellement une hausse inquiétante d’ingurgitations accidentelles de drogues par les enfants. Plus précisément, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) souligne que de plus en plus d’enfants de moins de 2 ans sont exposés au cannabis.

C’est depuis le lundi 20 août 2018 que l’ANSM tire la sonnette d’alarme. En comparant les cas d’expositions accidentelles entre 2010 à 2014 et 2015 à 2017, l’ANSM a relevé « 2,5 fois plus d’intoxications ».

 

 

Publié le lundi 29 octobre 2018 à 8:39, modifications lundi 29 octobre 2018 à 8:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !