Faits divers

Schaffhouse : cinq personnes blessées par un homme armé d’une tronçonneuse en Suisse

Au moins cinq personnes ont été blessées ce lundi par un homme qui était visiblement armé d’une tronçonneuse. Les faits se sont déroulés dans la ville de Schaffhouse, au nord de la Suisse. L’incident serait d’origine criminelle et non de nature terroriste d’après les premiers éléments de l’enquête.

Selon l’agence de presse suisse ATS, un homme armé d’une tronçonneuse aurait fait de nombreux blessés dans un immeuble abritant des bureaux. Cette agression d’une rare violence s’est déroulée à Schaffhouse, en Suisse, au nord de Zürich, à proximité de la frontière allemande. Selon le quotidien Blick des passants aurait également été visés par le forcené armé d’une tronçonneuse.

Attaque à la tronçonneuse à Schaffhouse en Suisse

Cinq individus auraient été attaqués par le forcené. Selon la rédaction du Nouvelliste qui cite la police, deux personnes seraient gravement blessées. Les autorités et les forces de sécurité ont rapidement bouclé une partie de la vieille ville. Le nombre de blessés a malheureusement bien été confirmé par les forces de l’ordre.

De nombreux blessés

La police, citée par ATS, a tenu à faire le point sur les premiers éléments de l’enquête. Le suspect, qualifié de dangereux, a été identifié. Les forces de l’ordre ont précisé qu’il ne s’agissait pas d’un acte terroriste. Cindy Beer, la porte-parole de la police, s’est exprimée sur cette tragédie. Sa déclaration a été relayée sur les sites des journaux locaux.

Pour l’instant, il y a 5 personnes blessées, qui sont hospitalisées, dont deux dans un état grave, et trois légèrement.

L’horreur et la panique à Schaffhouse

Les passants et les habitants du quartier ont dû sortir des magasins et des appartements afin de laisser les policiers faire leur travail, selon le quotidien Blick. L’alerte a été donnée à 10h39 et d’importants effectifs de police se sont immédiatement mobilisés.

L’assaillant serait actuellement en fuite. Il est décrit par la police comme mesurant « environ 1m90, chauve et d’apparence négligée ». L’agresseur présumé, qui a été identifié, a donc probablement pris la fuite au volant d’une voiture selon la porte-parole de la police. Les forces de l’ordre doivent donner une conférence de presse dans l’après-midi. La traque et l’enquête se poursuivent donc actuellement en Suisse. Les autorités restent mobilisées et mettent tout en oeuvre pour arrêter cet individu dangereux et menaçant le plus rapidement possible.

Publié le lundi 24 juillet 2017 à 15:39, modifications lundi 24 juillet 2017 à 15:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !