Faits divers

Provence-Alpes-Côte d’Azur : Un bébé incinéré par erreur à la place d’un autre

Mercredi 28 février, un bébé a été incinéré à la place d’un autre, suite à une méprise survenue au sein de l’hôpital d’Aubagne, en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

C’est une double peine qu’ont subie les familles de ces deux bébés décédés à l’hôpital de la Timone à Aubagne. Comme le relatent nos confrères du journal La Provence, l’un a en effet été incinéré à la place de l’autre, par mégarde, ce 28 février.

La maman croit d’abord “à une horrible blague”

Dans la chambre mortuaire de l’établissement hospitalier, les deux corps ont été confondus. L’un des bébés, grand prématuré de 5 jours seulement, a été échangé avec un nourrisson âgé d’un peu plus de deux mois. Tous deux devaient être incinérés à Aubagne pour l’un et Marseille pour l’autre.

Contactée par nos confrères de la presse locale, la maman du prématuré a expliqué avoir reçu un appel des pompes funèbres, trois heures après l’incinération. On lui explique la situation.

J’ai d’abord cru à une horrible blague et j’ai raccroché.

Raconte-t-elle avant d’ajouter qu’elle a rappelé et finalement compris « que c’était bien vrai ».

C’est une double peine qui m’est tombée sur la tête, et qui s’ajoute à la mort de ma fille.

Déplore la maman en deuil.

Je culpabilise aussi d’avoir pleuré et assisté à l’incinération du corps de l’enfant d’une autre famille… Je trouve scandaleux que la Timone puisse faire ce genre d’erreur.

La seconde famille a, selon les informations de La Provence, décidé de déposer plainte contre l’hôpital.

Publié le vendredi 2 mars 2018 à 17:36, modifications vendredi 2 mars 2018 à 15:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !