Faits divers

La nounou de Maddie McCann brise le silence 10 ans après sa disparition

Maddie McCann

Dans une interview pour le Mirror, la nounou de la petite Maddie McCann brise le silence et parle de la disparition de la petite fille.

Ils l’ont kidnappée

La nounou qui s’est occupée de Maddie McCann à l’Ocean Club Resort à Praia da Luz, au Portugal, a décidé de briser le silence et de raconter ce qu’elle a vécu lorsque la petite fille a disparu en mai 2007. Ainsi, 10 ans après la disparition de la fillette, elle s’est confiée au journal britannique Mirror.

La femme, qui a refusé d’être nommée, a déclaré que Gerry, le père de la petite Maddie, avait cherché sa fille dans les moindres recoins, même sous les voitures.  Kate, la mère, était en larmes et n’arrêtait pas de répéter, « ils l’ont kidnappée ». Quant au personnel de la station balnéaire, il avait aussi cherchée la fillette dans tous les locaux et dans toutes les rues, jusqu’à cinq heures du matin.

De nombreuses informations ont disparu le soir de la disparition

La nounou se souvient également que la police portugaise a mis plus de 90 minutes à arriver sur place. Elle a remarqué que pendant ce temps, beaucoup de gens entraient et sortaient de l’appartement du couple McCann. Elle est certaine que des preuves ont disparu à ce moment-là.

L’ancienne baby-sister a également raconté que, lorsqu’elle avait été interrogée par la police, son témoignage tenait sur quatre ou cinq pages. Cependant, de nouveau auditionnée par la police britannique, elle avait remarqué que son témoignage avait été réduit à deux pages. Selon elle, de précieuses informations avaient disparu.

La nounou s’est dite très surprise lorsque la police portugaise a considéré les parents de Maddie comme suspects. À son avis, il est impossible qu’ils soient impliqués dans la disparition de leur fille, vu leur réaction.

La femme a aussi parlé du manque de sécurité de la station balnéaire, qui a fermé ses portes en 2015. Elle a déclaré qu’en arrivant à l’Algarve, elle avait su qu’une jeune fille avait été violée, l’année précédente.

Publié le mercredi 19 avril 2017 à 15:07, modifications mercredi 19 avril 2017 à 14:38

Vous aimerez aussi

-->

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Vers le top