Faits divers

Marseille : une étudiante en médecine se suicide en plein examen

Marseille

Une jeune fille en première année commune aux études de santé à la faculté de Marseille a mis fin à ses jours, alors que se déroulait le concours de médecine.

Elle se suicide dans sa chambre à Marseille

Solène, une jeune étudiante de 18 ans, s’est suicidée mardi dernier, premier jour du concours de médecine à Marseille. Elle était inscrite en première année de PACES (première année commune aux études de santé) et ne se serait pas présentée aux épreuves.

Or, inquiets de ne plus avoir de nouvelles, ses proches ont donné l’alerte. Une fois sur place, les pompiers ont découvert le corps sans vie de la jeune fille, dans sa chambre d’étudiante, proche de la faculté de médecine d’Aix-Marseille.

Selon France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur, la victime redoublait sa première année. Cependant, on ignore pour l’instant les raisons de son geste. Une cellule psychologique a été mise en place par l’université pour soutenir les étudiants et les équipes pédagogiques.

Un quart des étudiants pense au suicide

Une étude menée récemment par plusieurs syndicats d’étudiants en médecine a révélé la souffrance psychologique des étudiants en médecine et jeunes internes. Ainsi, sur les 22.000 personnes ayant répondu à l’enquête, 28 % ont avoué avoir souffert de dépression. 23,7 % ont avoué avoir déjà eu des idées suicidaires, rapporte le site 20 minutes.

Publié le jeudi 14 décembre 2017 à 17:14, modifications lundi 18 décembre 2017 à 11:34

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !