Faits divers

L’image de Brigitte Macron à nouveau détournée pour une arnaque

Brigitte Macron inspire les arnaqueurs. C’est la 2e affaire qui est reportée en quelques semaines.

Une marque de produits de beauté

C’était une sorte de success story. Une marque “Beauty and Truth” liée à Brigitte Macron. La Première dame en était même l’égérie. De quoi convaincre les clients d’acheter les produits. Oui, mais voilà, tout ça, c’était du vent. Une arnaque particulièrement bien ficelée utilisant l’image de Brigitte Macron.

Le site faisait la promotion d’une marque de crèmes antirides en expliquant que Brigitte Macron l’utilisait. Comme le pointent nos confrères de Le Parisien, le site allait très loin pour tromper les clients. Il y avait “de faux articles de presse qui reprennent les caractères et la mise en page de véritables sites d’informations en ligne”.  La crème devait tout simplement changer l’industrie des soins de la peau pour toujours avec l’aide de l’épouse d’Emmanuel Macron.

Dans les faits, il s’agissait d’une arnaque par abonnements. Une femme de 68 ans, victime de l’arnaque en explique le concept. Elle pensait payer une dose d’essai à 3,95 €. Mais, elle avait en fait souscrit à un abonnement. Et devait ensuite payer 88 € par produit ! L’adresse pour renvoyer les produits est à Chypre. Elle avait été mise en confiance par la présence de la Première dame sur le site. C’est ce qu’elle explique tout en reconnaissant avoir été naïve.

J’ai sincèrement pensé que Brigitte Macron sponsorisait cette société. Je me suis dit qu’elle avait le droit de travailler, comme tout le monde !

Le dossier a été confié à ses avocats pour qu’ils prennent les mesures adaptées. Fin mars, ils ont déjà du déposer plainte pour usurpation d’identité. Il ne reste plus qu’à espérer pour Emmanuel Macron que cela n’influe pas sur sa cote de popularité. Alors que 6 Français sur 10 se disent mécontents de sa politique, il n’a pas forcément besoin de ça..

Publié le jeudi 10 mai 2018 à 10:10, modifications jeudi 10 mai 2018 à 9:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !