Faits divers

Italie : Une jeune fille brûlée vive par son ex-conjoint

Une étudiante italienne a été brûlée vive par son ex-conjoint parce qu’elle avait mis fin à leur relation.

Sara Di Pietrantonio, une jeune étudiante italienne de 22 ans, est morte dimanche 29 mai 2016, à Rome, après que Vincenzo Paduano, son ex-conjoint, a décidé de la brûlée vive pour se venger.

L’homme de 27 ans, qui n’a pas supporté que son ex-petite amie le quitte pour un autre homme, a tout d’abord arrosé d’alcool l’intérieur de la voiture de la jeune fille, avant de l’incendier. Mais la victime a réussi à s’extirper de l’habitacle et à prendre la fuite en courant.

S’est engagé alors une course-poursuite à pieds sur une distance de 500 mètres. Malheureusement, Vincenzo a fini par rattraper Sara. Il a aspergé la jeune étudiante d’alcool et lui a mis le feu avec un briquet. Arrivés sur les lieux, les secours n’ont pu que constater le décès de la jeune femme.

Le plus terrifiant dans ce tragique fait divers a été l’indifférence des passants qui n’ont pas réagi. En effet, les images de la vidéosurveillance, qui ont permis d’identifier le meurtrier, ont permis également d’apercevoir deux véhicules qui sont passés devant la scène sans intervenir.

Cela a provoqué la colère de la procureure Maria Monteleone qui a précisé que si quelqu’un était venu en aide à la jeune étudiante, elle aurait pu être sauvée.

Vincenzo Paduano a été placé en détention dans le cadre d’une enquête pour meurtre prémédité.

Publié le vendredi 3 juin 2016 à 12:05, modifications vendredi 3 juin 2016 à 10:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !