Faits divers

Inde : Un collège adopte une solution anti-triche très particulière

Pour empêcher la triche pendant un examen, un collège en Inde a coupé les manches des vêtements des élèves.

Ciseaux et lames de rasoir

En Inde, la triche aux examens est un véritable problème. En mars 2016, l’armée indienne avait déjà été forcée de prendre des mesures strictes. Les candidats avaient alors passé l’examen… en slip. Il faut dire qu’en 2015, ils avaient arrêté 1.000 tricheurs. Mais, ce problème ne semble pas toucher que les militaires. C’est ce qu’illustre la situation dans un collège du district de Muzaffarpur dans l’Etat de Bihar. Le personnel enseignant a coupé les manches des vêtements pour empêcher la triche. Une mesure qui a fait polémique.

C’est une scène surprenante qui a été diffusée à la télévision indienne et sur les réseaux sociaux. Le dimanche 13 ami, à l’entrée du collège, le personnel attendait avec des ciseaux et des rasoirs alors que des jeunes femmes venaient passer l’examen d’admission au concours du BiEC Combined Entrance Competition Board (BCECEB). Selon nos confrères du Times of India, la consigne avait été donnée en amont d’opter pour des manches courtes. Mais, certaines n’avaient pas suivi les recommandations. Le personnel coupait donc les manches des récalcitrantes. Celles-ci pouvaient ensuite rentrer dans le bâtiment, protégé par les forces de l’ordre.

La scène a provoqué une large polémique en Inde. Résultat, une enquête a été lancée pour identifier les responsables.

L’intention est compréhensible et [l’école] a pris soin de n’impliquer que du personnel féminin, mais le problème était que les candidates ont été obligées de redimensionner leurs manches à la vue de tous.

précise le responsable de l’éducation du district, Lalan Prasad Singh.

Par conséquent, l’école a été mise sur liste noire et ne pourra plus organiser d’examens à l’avenir. Fin mars, la triche avait eu lieu avant l’examen. Les sujets avaient été dévoilés sur WhatsApp avant l’épreuve. Résultat ? 2,8 millions de personnes avaient dû repasser l’épreuve.

Publié le mercredi 16 mai 2018 à 10:54, modifications mercredi 16 mai 2018 à 10:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !