Faits divers

Eure : il menace de faire pire que l’attentat de Nice

Un détenu de la prison de Val-de-Reuil a agressé deux surveillants pénitentiaires et a menacé de faire pire que l’auteur de la tuerie de Nice.

Lundi 25 juillet 2016, un détenu du centre de détention du Val-de-Reuil dans l’Eure, âgé de 46 ans, a agressé deux surveillants pénitentiaires, en proférant des menaces en lien avec Daesh. En prison depuis décembre 2015, le détenu a déjà fait l’objet de 23 procédures disciplinaires.

Placé en quartier disciplinaire, le prisonnier, qui revenait de l’infirmerie, a proféré ses menaces devant des gardiens qui l’accompagnaient pour une promenade. Selon un communiqué du Syndicat Pénitentiaire des Surveillants et brigadiers (SPS), le détenu aurait déclaré :

Ce qu’a fait le gars de Nice c’est rien par rapport à ce que je vais faire, vous verrez de quoi je suis capable.

Il aurait également crié :

Vive Daesh.

Les surveillants pénitentiaires l’ont ensuite raccompagné à sa cellule. Au moment de retirer son blouson, le détenu a violemment agressé un agent en lui assénant des coups de poing et des coups de coude au visage. Bilan : des lunettes cassées, une blessure au nez et à l’arcade sourcilière. Le surveillant a porté plainte. Aucun jour d’ITT n’a cependant été recommandé.

Le SPS dénonce régulièrement les difficultés et le manque de moyens de cette profession. Il réclame notamment la mise en place de plusieurs cellules avec passe-plat afin d’éviter les agressions lors des repas et dénonce l’immobilisme de l’administration pénitentiaire.

Publié le mercredi 27 juillet 2016 à 9:52, modifications mercredi 27 juillet 2016 à 9:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !