Faits divers

États-Unis : le pilote refuse de détourner l’avion, elle décède 3 jours plus tard

États-Unis

Une famille poursuit la compagnie aérienne American Airlines qu’elle tient responsable de la mort de sa fille aux États-Unis.

Étourdie et désorientée, elle s’évanouit

Les faits se sont déroulés en avril 2016, à bord d’un avion de la compagnie aérienne American Airlines qui reliait Hawaï au Texas, aux États-Unis. Après plusieurs heures de vol, Brittany Oswell, âgée de 25 ans, s’est sentie mal. Étourdie et désorientée, elle s’est évanouie.

Crise de panique

Un médecin à bord de l’avion diagnostique alors une crise de panique. Toutefois, quelques minutes plus tard, les symptômes empirent. La jeune mariée fait un malaise dans les toilettes et vomit sur le personnel.

Le pilote refuse de détourner l’avion

Le docteur l’examine à nouveau et demande que le pilote se pose le plus rapidement possible pour une urgence médicale. Cependant, il refuse et continue sa route. Il était au-dessus du Nouveau-Mexique, à deux heures de son aéroport d’arrivée.

Embolie pulmonaire

Brittany arrête ensuite respirer. Le médecin pratique un massage cardiaque jusqu’à l’atterrissage, mais en vain. Conduite dans un hôpital, on lui diagnostique des dommages au cerveau irréparables. Elle décède trois jours plus tard des suites d’une embolie pulmonaire.

La famille porte plainte

Ses parents et son conjoint estiment que la compagnie aérienne a fait preuve de négligence. Selon eux, le vol aurait dû être détourné.  Ils ont déposé une plainte contre American Airlines le 18 avril 2018, rapporte TVA Nouvelles.

Publié le samedi 28 avril 2018 à 19:27, modifications samedi 28 avril 2018 à 19:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !