Faits divers

Disparition de Maëlys : Le suspect serait violent et menaçant avec les femmes

Nordahl L. est toujours considéré comme le principal suspect dans la disparition de Maëlys, âgée de 9 ans. La petite fille n’a plus donné signe de vie depuis bientôt un mois, et tous les éléments de l’enquête semblent pointer du doigt l’homme de 34 ans. Pourtant, il continue de clamer son innocence…

STORY - Episode 13/21

Cet article fait partie d'une "story" (une story est un ensemble d'articles relatifs à un sujet précis suivi par nos journalistes)
Tout lire : Affaire Maëlys

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

L’enquête se poursuit concernant Nordahl L. qui est le principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys. Il y a un mois, la fillette disparaissait au cours d’un mariage, à Pont-de-Beauvoisin. De nombreux éléments sont troublants concernant cet homme, ancien maître-chien dans l’armée.

Et une fois de plus, un élément vient parfaire la théorie selon laquelle il est bel et bien responsable de la disparition de l’enfant. En effet, selon France 3 Auvergne Rhône-Alpes, les ex petites amies de Nordahl L. ont été interrogées par les forces de l’ordre.

Un homme violent

Ces dernières le décrivent comme un homme violent et menaçant. Le mot “intimidant” a également été utilisé pour décrire son comportement. On apprend aussi, d’une source proche de l’enquête, qu’il obligeait les femmes à faire certaines choses. En outre, il les filmait sans leur consentement. Il aurait même posté les vidéos de ses ébats sur Internet.

L’homme est actuellement toujours mis en examen pour “enlèvement et séquestration de mineur de 15 ans”. Il a été placé en détention provisoire. L’enquête se poursuit, mais les espoirs de retrouver Maëlys vivante s’amenuisent…

Publié le samedi 23 septembre 2017 à 9:26, modifications samedi 23 septembre 2017 à 9:26

Naviger dans la "Story"

<< Episode précédentEpisode suivant >>

Vidéos relatives

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Vu sur le web

Vers le top