Oléron : “La physionomie et les vêtements” correspondant à ceux d’Alexia

Jeudi 10 mars 2016, un corps a été découvert dans un trou d'eau sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime). Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte. Il pourrait s'agir d'Alexia Silva Costa, une lycéenne de 15 ans disparue le 1er février dernier.

Alexia Silva Costa avait disparu il y a quarante jours. Le corps découvert le 10 mars 2016 dans le sud de l’île d’Oléron, et plus particulièrement dans un parc forestier de la commune de Saint-Trojan, pourrait être le sien. Le lendemain, le parquet de la Rochelle a annoncé que

La physionomie du corps et les vêtements correspondent à ceux d’Alexia.

Le corps était dissimulé

avec beaucoup de soins sous des végétaux, rendant ainsi sa découverte particulièrement difficile.

précise la procureur de la République, Isabelle Pagenelle. Cette dernière a également ajouté que d’après les conclusions provisoires de l’autopsie, la victime

ne semble pas avoir subi de violences sexuelles.

Depuis la disparition de l’adolescente le 1er février, le secteur sud de l’île d’Oléron a été ratissé de nombreuses fois. Quarante gendarmes, cent élèves-gendarmes et quelque 200 habitants de l’île, un hélicoptère et des maîtres-chiens ont été mobilisés pour les recherches. Alexia avait été vue pour la dernière fois le 1er février vers 17 h 30. L’adolescente venait de quitter le Centre expérimental pédagogique maritime en Oléron (Cepmo), où elle était scolarisée. Elle venait d’échanger des SMS avec un ami à Lyon, et son portable a cessé d’émettre après.

L’enquête, ouverte pour disparition inquiétante, avait ensuite été requalifiée en enlèvement et séquestration, avant l’ouverture d’une information judiciaire. Fugue, enlèvement ou mauvaise rencontre : les enquêteurs explorent toutes les pistes.

Modifié : 5 février 2018 15 h 58 min

Ce site utilise des cookies.