Faits divers

Argentine: Le meurtrier d’une fillette sauvé de la foule par la police

José Carlos Varela ne doit sa vie qu’à la protection des forces de l’ordre après qu’il ait tué une petite fille en Argentine.

Sans les forces de police, José Carlos Varela, un Argentin de 40 ans aurait probablement été lynché par la foule. Il dissimulait dans sa maison le cadavre d’une fillette de 11 ans, disparue alors qu’elle faisait du vélo. Les faits se sont déroulés à Junin, dans l’ouest du pays.

Un comportement suspect

Cela faisait désormais quelques heures que la petite Camila, 11 ans avait disparu alors qu’elle faisait du vélo. Alertées par ses parents, les forces de l’ordre faisaient du porte-à-porte pour essayer de trouver des témoins ou découvrir des indices. Mais, à la maison de José Carlos Varela, quelque chose ne colle pas. L’homme a un comportement étrange. Nos confrères de Mirror, indiquent que l’homme aurait dans un premier temps refusé de répondre à la porte puis de laisser entrer les policiers.

Ceux-ci décident donc d’employer la manière forte et pénètrent dans la maison. Dans une première pièce, ils découvrent le vélo de la petite fille. Puis, son corps placé dans la baignoire. Ses mains avaient été attachées, un sac placé sur sa tête et une corde autour de son cou. Les policiers décident donc d’arrêter José Carlos Varela. Mais, en sortant de la maison, ils sont vus par des voisins. Une foule commence alors à se rassembler pour lyncher le meurtrier. Les policiers ont finalement dû appeler des secours, alors que plusieurs d’entre eux ont été blessés dans les affrontements. Un véhicule a été mis en feu et les forces de l’ordre ont du faire usage de gaz lacrymogène et des balles en caoutchouc pour s’en sortir.

L’enquête devra déterminer les causes de la mort mais, les premiers éléments pointent vers l’étranglement. Des tests seront aussi menés pour savoir si la petite fille a été violée.

Publié le mardi 27 février 2018 à 18:33, modifications mardi 27 février 2018 à 16:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !