Actualité

Angleterre : Deux hommes accusés de vouloir assassiner Theresa May

L'attaque était prévue à Downing Street

Theresa May : Deux hommes inculpés pour avoir tenté d'assassinat la Première Ministre.

Deux hommes ont été arrêtés, le 28 novembre dernier, pour avoir planifié un attentat visant Theresa May. L’attaque devait se dérouler près de la résidence officielle de la Première ministre britannique.

Selon la police londonienne, deux hommes ont été inculpés parce qu’ils projetaient d’assassiner Theresa May. L’attentat était prévu à Downing street, rue de la résidence officielle de la Première ministre britannique.

Naa’imur Zakariyah Rahman, âgé de 20 ans, et Mohammed Aqib Imran, âgé de 21 ans, prévoyaient une attaque à la bombe au niveau des barrières de sécurité qui entourent la rue. Les deux hommes voulaient ensuite assassiner Theresa May au couteau. Ils ont été arrêtés le 28 novembre dernier et leur audience s’est déroulée le mercredi 6 décembre.

Le Royaume-Uni face à “une menace terroriste intense”

Le mardi 5 décembre, la ministre de l’Intérieur Amber Rudd a annoncé que “22 complots terroristes islamistes” ont été déjoués depuis mai 2013 et le meurtre d’un soldat dans les rues de Londres. Depuis l’attentat de mars dernier commis sur le pont de Westminster et devant le Parlement, 9 de ces complots ont apparemment été évités.

La ministre de l’Intérieur a fait ces déclarations devant les députés. Elles font suite à la publication d’un rapport sur la gestion des attentats par le MI5, le service de renseignement britannique, et la police.

La police londonienne a déclaré à ce sujet le mardi 5 décembre :

Le Royaume-Uni est confronté à une menace terroriste intense, laquelle est multidimensionnelle, évolue rapidement et opère à une échelle et un rythme jamais vus par le passé

Les attentats terroristes ont fait 36 morts depuis le début de l’année

La police a également affirmé que 500 enquêtes de contre-terrorisme seraient en cours. Elles impliqueraient plus de 3000 personnes. Par ailleurs, 20 000 autres personnes auraient déjà fait l’objet d’une enquête pour terrorisme.

Les attentats terroristes, dont quatre ont été revendiqués par Daesh, ont fait 36 morts cette année au Royaume-Uni. Près de 200 personnes ont été blessées dans ces attaques. D’après le rapport de la police et du MI5, trois des auteurs étaient connus des services de renseignement.

Publié le jeudi 7 décembre 2017 à 18:26, modifications jeudi 7 décembre 2017 à 16:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !