Sci-Tech

Pokémon Go : Un Français a capturé tous les Pokémon de l’application

C’est une information qui va faire plus d’un envieux : après 26 jours et des dizaines de kilomètres parcourus, un Français de 28 ans a réussi à capturer les 145 Pokémon de l’application phare du moment.

Comme des millions de fans à travers le monde, Kévin Bernat, un Français de 28 ans originaire de Châteauneuf-les-Martigues, dans les Bouches-du-Rhône, a passé beaucoup de temps à parcourir ses environs afin d’y capturer les petits monstres de Pokémon Go, un jeu de réalité virtuelle rencontrant actuellement un succès sans précédent. Et c’est au bout de 26 jours et de plusieurs dizaines de kilomètres parcourus que le jeune homme peut aujourd’hui l’annoncer fièrement : il a réussi a capturer tous les Pokémon de l’application.

En effet, bien que le jeu comporte en réalité 151 petits monstres, seuls 145 sont actuellement disponibles, les six autres (Mewtwo, Mew, Sulfura, Artikodin, Élechtor et Métamorph) n’étant pas encore accessibles dans le jeu. C’est donc 145 Pokémon très précisément que Kévin a capturé, en attestent les captures d’écran fournies par ce dernier :

Pokémon Go : Un Français a capturé tous les Pokémon de l'application

Pokémon Go : Un Français a capturé tous les Pokémon de l'application

Une chasse qui n’a pas été de tout repos pour cet employé de la mairie de Marignane, qui admet être sorti toutes les nuits, entre 22h et 4 heures du matin, pendant 26 jours, ce dernier ne s’allouant que deux ou trois heures de sommeil avant de retourner au travail. Sans compter l’aspect financier, comme le jeune homme l’explique dans le quotidien La Provence :

J’ai dépensé 40 euros dans la boutique du jeu, essentiellement pour acheter des incubateurs. Cela m’a permis de mettre plusieurs oeufs à éclore en même temps et donc de les renouveler plus souvent pour avoir des Pokémon rares.

Une technique gagnante afin de capturer des Pokémon qui, en temps normal, ne sont trouvables que sur d’autres continents, à l’instar de Tauros, « vivant » sur le continent américain, ou Kangourex, disponible pour sa part en Océanie.

Cette mission pleinement réussie vient donc contredire l’idée selon laquelle les Pokémon seraient plus présents dans les grandes villes.

Depuis son lancement, le 6 juillet dernier aux Etats-Unis, Pokémon Go a explosé tous les records de téléchargement. Une folie qui n’est sans doute pas arrivée à son terme puisque d’autres Pokémon seront prochainement rendus disponibles.

Publié le jeudi 4 août 2016 à 13:14, modifications jeudi 4 août 2016 à 14:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !