Sport

Super Bowl 51 : Un match historique pour le sacre des Patriots de Tom Brady

Une rencontre de légende

Tom Brady a remporté son cinquième Super Bowl à Houston, dans la nuit de dimanche à lundi, dans une rencontre titanesque avec une séance de prolongations, du jamais vu dans l’histoire du Super Bowl, pour la finale de la saison de football américain (34-28 pour les New England Patriots de Foxborough dans la région de Boston face aux Falcons d’Atlanta).

 

Les téléspectateurs français, qui ont suivi la finale du 51ème Super Bowl sur les antennes de W9 et de BeinSports, ont donc vu un match historique qui est d’ores et déjà entré dans la légende de la NFL (National Football League) et du football américain. Les Patriots, menés pendant toute la durée de la rencontre, ont livré une fin de match exceptionnelle.

Les coéquipiers de Tom Brady ont donc réussi à égaliser dans les derniers instants de la rencontre (28-28). Il n’y a jamais eu d’égalité parfaite à la fin du match lors d’une finale de Super Bowl. Les Patriots sont parvenus à remporter la finale lors des prolongations. En gagnant le toss, ils ont ainsi pu attaquer en premier. Les conditions de victoire en prolongations sont de marquer en premier un touchdown (un essai). Tom Brady a ainsi permis aux Patriots de marquer ce touchdown, qui a envoyé les Patriots au paradis, après un début de match cauchemardesque.

Une pluie de records pour Tom Brady

Tom Brady, le quaterback des New England Patriots, a remporté son cinquième Super Bowl à Houston la nuit dernière. L’époux de Gisele Bündchen a été élu MVP, meilleur joueur de la rencontre. L’homme fort de l’équipe des Patriots est entré dans la légende du football américain avec une performance titanesque à la toute fin du match. Après avoir été malmené pendant tout le début de la partie, Brady a donc permis à son équipe de faire basculer le match grâce à des passes dont lui seul à le secret.

Tom Brady et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont remporté le Super Bowl dans la nuit de dimanche à lundi à Houston, après un comeback historique face aux Falcons d’Atlanta (34-28). Le quarterback des Patriots est donc entré encore un peu plus dans la légende de son sport. Il a en effet battu de très nombreux records grâce à ses statistiques exceptionnelles lors de la finale de la nuit dernière.

Un scénario incroyable

La performance des Patriots est d’autant plus inouïe que Tom Brady et ses co-équipiers semblaient complètement dépassés par les Atlanta Falcons. Le quaterback adverse, Matt Ryan, élu meilleur joueur de la saison, a délivré des passes brillantes permettant à son équipe de mener 21 à 3 à la mi-temps du match. Atlanta était la meilleure équipe offensive de la saison en NFL. Le scénario du retour des Patriots dans le match semblait donc être une véritable mission impossible pour les Patriots tant l’attaque des Falcons avait brillé. La défense des Falcons a notamment empêché Brady de développer son jeu pendant près des trois quarts de la finale.

Tom Brady a été saqué, plaqué au sol, par la défense adverse à de nombreuses reprises lors de la rencontre. Grady Jarrett (premier joueur à saquer Tom Brady à trois reprises dans un Super Bowl), C.J. Goodwin ou encore Robert Alford ont ainsi dégoûté chaque joueur offensif des Patriots. L’une des passes de Brady a même coûté très cher aux New England Patriots. La balle, interceptée par Alford pour l’équipe d’Atlanta, a permis aux Falcons d’inscrire un touchdown supplémentaire.

Le show exceptionnel de Lady Gaga à la mi-temps

Les 70 000 personnes présentes au stade de Houston ont vibré à la mi-temps. L’artiste Lady Gaga a délivré une performance scénique et artistique inoubliable. Les half-time shows sont la quintessence du Super Bowl chaque année. Lady Gaga est arrivée depuis les airs, suspendue par deux câbles. Elle a interprété plusieurs titres de son répertoire dont “Poker Face”, “Bad Romance” ou bien encore “Just Dance”. La qualité des tenues de scène, des jeux de lumière, de la performance inouïe des danseurs à ses côtés et du show dans son intégralité ont ringardisé les cérémonies d’ouverture des JO ou de l’Euro. Aucun incident n’est venu gâcher la fête et la performance de Lady Gaga.

On se souvient du “Nipple Gate” de Janet Jackson et de Justin Timberlake dans ce même stade. Cet incident, en direct à la télévision, a ainsi contraint les diffuseurs américains de décaler le direct de quelques secondes chaque année pour le half-time show afin de pouvoir interrompre la diffusion à tout moment en cas de dérapage verbal ou visuel comme l’a rappelé le journaliste Vincent Couëffé, qui commentait le match sur W9 au côté de Richard Tardits, le seul joueur français à avoir évolué en NFL, au club des New England Patriots de 1990 à 1992. Lady Gaga n’a pas souhaité délivrer un message politique anti-Trump lors de sa performance. Son show incroyable a participé à la magie et à la qualité de la 51ème finale du Super Bowl.

Un match pour l’histoire

Tom Brady et le coach des Patriots Bill Belichick viennent donc de remporter 5 Super Bowls avec la victoire historique de ce dimanche. Ils entrent ainsi à jamais dans la légende du football américain de leur vivant. La détermination et le sang-froid de Tom Brady ont permis aux Patriots de créer l’exploit. L’équipe de New England était menée par les Falcons de vingt-cinq points au milieu du troisième quart temps. Aucune équipe n’a jamais remonté un écart supérieur à dix points lors du Super Bowl.

L’attaque des Patriots éblouissante à la toute fin du match

Les Patriots ont renversé le stade de Houston avec un touchdwon de White et un field goal de Gostkowski pour revenir à 28 à 12. La toute dernière partie du match, l’ultime quart temps avant la prolongation, restera donc gravée à jamais dans les annales du football américain. On imagine déjà ce scénario incroyable se retrouver dans l’un des modes de jeu de la prochaine édition du jeu vidéo de football américain Madden NFL 2018 : réussir à faire plier et chavirer les Falcons en si peu de temps et avec un écart de points si important, tout en ayant passé la plus grande majorité du match la tête sous l’eau.

Le tournant du match ? : la réception de l’extrême d’Edelman

Avec trois minutes et trente secondes encore à jouer, Brady a donc livré une performance incroyable avec des passes magistrales. Julian Edelman des Patriots est parvenu à effectuer une réception hallucinante au milieu de trois défenseurs des Falcons sur une passe ogive de Brady ! Le receveur préféré du quaterback des Patriots parvient ainsi à récupérer une balle contrée au milieu de trois adversaires. Cette phase de jeu impressionnante et incroyable peut donc être considérée comme le tournant du match. L’action se poursuit donc jusqu’à une minute de la fin. Un touchdown est alors inscrit grâce à James White. La finale est totalement relancée ! Les deux équipes sont à égalité à la fin du temps réglementaire, grâce aux bonus obtenus courageusement lors des phases de transformations des essais.

Impossible n’est pas Brady

Les Patriots sont donc parvenus à égaliser dans les tous derniers instants de la finale. Cette phase de prolongations est réellement historique. Cette situation, du jamais vu dans l’histoire de la NFL et du Super Bowl, est d’autant plus exceptionnelle que les Patriots après leurs deux derniers touchdowns ont pris des décisions courageuses sur le plan offensif. Au lieu de choisir la transformation qui remporte un point après l’essai, les Patriots ont opté pour le mouvement d’attaque avec le quaterback qui peut rapporter deux points en cas de conversion. A deux reprises Brady et les siens sont donc allés chercher ces quatre points précieux en plus de ceux miraculeusement marqués lors des deux derniers touchdowns (12 points).

Une véritable publicité pour le football américain

La fin de match à couper le souffle a  donc marqué profondément l’histoire de ce sport. Des millions d’américains devant leur poste se souviendront longtemps de cette finale. Les Patriots se sont donc imposés sur le fil et à la toute fin du match. Ils ont ainsi réussi à triompher dans les prolongations face aux Atlanta Falcons. La fin de match titanesque de Brady lui a d’ailleurs permis d’être désigné homme du match, MVP de la soirée. Il remporte ainsi son cinquième Super Bowl de sa carrière. Il avait ainsi déjà gagné avec les Patriots en 2001, 2003, 2004 et en 2014.

A l’image de Peyton Manning, qui a arrêté sa carrière l’année dernière, beaucoup de questions se posent sur l’avenir de Tom Brady. Il pourrait être à un moment idéal pour réfléchir à une reconversion et à déposer son casque. Brady vient de démontrer à nouveau qu’il est l’un des meilleurs quaterbacks de tous les temps avec cette performance incroyable des Patriots en toute fin de match. Les Patriots sont ainsi parvenus à inscrire 25 points dans les 13 dernières minutes.

Les fans des Falcons ont  donc dû être inconsolables après cette défaite. La malédiction semble se poursuivre pour Matt Ryan. Depuis 2000, les 8 MVP de la saison régulière ont tous perdu la finale du Super Bowl.

Les ressorts psychologiques du match ont été déterminants. L’expérience des New England Patriots a ce stade de la compétition a joué énormément. Les Atlanta Falcons restent une équipe composée de jeunes joueurs prometteurs et talentueux. La défaite a dû laisser un goût particulièrement amer à Matt Ryan, le quaterback des Falcons. Tom Brady est donc le nouveau héros de l’Amérique.

Publié le lundi 6 février 2017 à 18:06, modifications lundi 6 février 2017 à 18:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !