Sport

Salah peut-il gagner le Ballon d’Or ?

Après son match d’hier et même sa saison, impossible de ne pas poser la question. Mohamed Salah peut-il prétendre au Ballon d’Or ?

Des performances XXL

C’est un monstre. Un extraterrestre. Un but et deux passes décisives ont permis à Liverpool contre la Roma de faire la différence. Le fait qu’après sa sortie du terrain, les Italiens aient marqué deux buts n’est pas anecdotique. Mohamed Salah a acquis une influence certaines sur le jeu du club anglais. Celle-ci passe bien sûr par les statistiques. 10 buts en Ligue de Champions cette saison 43 buts sur l’ensemble de la saison.

Mais, son influence est aussi morale. Il donne l’impression que tout est facile quand il joue et cela donne une confiance folle à ses partenaires. “Mo” a même converti les fans. Ceux-ci lui ont dédié une chanson très particulière :

S’il est assez bon pour vous, il l’est aussi pour nous. S’il marque encore quelques buts, je deviendrai musulman aussi.

Il rejoint une catégorie que l’on pensait jusque-là fermée. Celle des joueurs d’exception, largement au-dessus du lot. Cristiano Ronaldo et Lionel Messi font bande à part. Neymar pensait être le prochain à valider son ticket, mais il pourrait bien se faire griller la politesse par Mohamed Salah. Celui-ci, rapide sur le terrain (chronométré à plus de 34 km/h) n’a “que” 25 ans. Jusque-là, il ambitionnait de devenir le meilleur joueur égyptien de l’histoire. Sa popularité et ses résultats prouvent que c’est déjà fait. Désormais; peut-il remporter le Ballon d’Or qui récompense le meilleur joueur du monde ?

La difficulté d’une année de Coupe du Monde

Messi n’est plus en lice en Ligue de Champions. Cristiano Ronaldo n’est plus en lice en Liga. Liverpool et Mohamed Salah ont déjà perdu la course au titre. Sur le papier, les joueurs sont à peu près sur un pied d’égalité. Dans le cas d’une finale Liverpool – Real Madrid, le vainqueur prendrait un avantage certain.

Mais malheureusement pour Mohamed Salah, il ne s’agit pas vraiment d’une année comme les autres. Cet été, les yeux de la planète football vont se tourner vers la Russie pour la Coupe du Monde. Or, traditionnellement, c’est un joueur qui y brille qui remporte le Ballon d’Or. A moins de réussir à porter la sélection égyptienne, il pourrait bien y perdre le Ballon d’Or. Mais, vu les résultats récents du Portugal de Cristiano Ronaldo de l’Argentine de Lionel Messi, pas sûr que ses adversaires ne fassent mieux.

De quoi permettre à l’Afrique de rêver. S’il remporte le premier Ballon d’Or, il serait le premier Africain à recevoir la distinction depuis Weah en 1990. Le cas échéant, il devrait avoir d’autres opportunités dans les prochaines années…

Publié le mercredi 25 avril 2018 à 10:13, modifications mercredi 25 avril 2018 à 9:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !