Rugby

Rugby : Tatouages interdits pour la Coupe du Monde au Japon

Au Japon, les tatouages sont considérés comme un signe distinctif des yakuzas.

Cachez ce tatouage que je ne saurai voir ! Alors que les différentes sélections nationales de rugby se préparent pour la Coupe du Monde 2019 au Japon, la World Rugby (la fédération internationale) a émis une consigne claire. Tatouages interdits !

Un travail de sensibilisation

En effet, c’est le message qui a été passé selon l’Equipe. La raison ? Pour la plupart des Japonais, le fait de porter un tatouage suppose des liens avec les yakuzas, la mafia japonaise. Il s’agit donc de ne pas envoyer un mauvais message aux fans locaux. Si cela peut surprendre, la World Rugby devrait mener un travail de sensibilisation localement.

Nous allons sensibiliser les Japonais sur le fait que les gens qui portent des tatouages dans le contexte du rugby international ne font pas partie des Yakuza

explique Alan Gilpin, le directeur. En attendant, les joueurs devront opter pour des protections afin de cacher leurs tatouages durant la compétition. Pas très pratique.

Publié le samedi 22 septembre 2018 à 11:51, modifications vendredi 21 septembre 2018 à 14:52

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !