Sport

Enzo Zidane, premier match et premier but : “Marquer est un rêve”

Grand moment d’émotion pour Enzo Zidane qui a marqué son premier but lors de son premier match avec le Real Madrid en Coupe du Roi !

Mercredi 30 novembre 2016, le fils aîné de Zinedine Zidane, 21 ans, a marqué pour ses débuts l’un des buts de la victoire de son équipe (6-1) en Coupe du Roi. C’est ce qu’on appelle de bons débuts. Un moment inoubliable pour Enzo Zidane.

Premier match, premier but !

Enzo Zidane a fait une entrée remarquable mercredi 30 novembre 2016 en marquant pour son premier match avec le Real Madrid contre la Cultural Leonesa (D3) en 16e de finale retour de Coupe du Roi (6-1), expédiant en huitièmes l’équipe entraînée par son père, Zizou. Un grand moment pour le fils aîné de l’entraîneur madrilène.

Entré en jeu après la pause pour ses premiers pas en compétition alors que le score était déjà de 3-1, Enzo a marqué d’une frappe croisée du droit qui a pris le gardien à contre-pied (63e) comme le rapporte Le Monde.

Il fallait attendre mon heure

Enzo Zidane a vécu un grand moment mercredi soir en devenant buteur lors de sa première apparition avec le Real Madrid. D’après L’Equipe, il a déclaré au micro de la chaîne du club :

Débuter avec le Real Madrid et marquer un but est un rêve et je suis très content que cela se soit produit au Bernabeu et avec une victoire au bout.

Le jeune milieu offensif n’aura mis que 18 minutes à faire le bonheur du stade Santiago-Bernabeu. Un but qui a permis au Real de se qualifier facilement pour les huitièmes. Enzo Zidane ajoute avec modestie :

Cela a été une très belle soirée. Il fallait attendre mon heure et elle est arrivée. Mais ce n’est que le début, il faut continuer à travailler pour obtenir d’autres opportunités et aider l’équipe.

Enzo Zidane a souligné l’excellent accueil qu’il a reçu au sein du vestiaire du Real :

L’équipe a été géniale avec moi et avec les autres joueurs de la réserve. On ne cesse d’apprendre rien qu’en regardant les meilleurs du monde. En plus, il y a une ambiance exceptionnelle, on t’accueille, on te donne des conseils et on t’aide en permanence. C’est très important pour qu’un joueur comme moi puisse prendre du plaisir avec eux.

Quant à son père, il s’est réjoui pour son fils lors de la conférence de presse :

Si j’enlève mon costume d’entraîneur, je suis content pour le fils, comme un père. Quand je serai avec lui tout seul, je lui dirai deux ou trois choses. Mais là, c’est l’entraîneur qui parle et je suis content parce qu’il est bien rentré.

Le jeune Enzo Zidane semble suivre les traces de son père.

Publié le jeudi 1 décembre 2016 à 15:04, modifications vendredi 2 décembre 2016 à 10:49

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !