Sport

L’édition 2018 de Roland-Garros se fera, une nouvelle fois, sans Roger Federer

Comme en 2017, Roger Federer a décidé de ne pas disputer Roland Garros en mai et juin prochains.

Roger Federer a annoncé samedi 24 mars qu’il ne participerait pas au tournoi de Roland-Garros, qui se tiendra du 27 mai au 10 juin prochain.

Absent depuis 2015

Le joueur suisse a fait cette annonce après sa défaite au deuxième tour du Masters 1000 de Miami contre l’Australien Thanasi Kokkinakis (3-6, 6-3, 7-6, 7/4).

Ainsi, en conférence de presse, Roger Federer a indiqué qu’il ne jouerait pas sur terre battue cette année

J’ai décidé de ne pas disputer la saison sur terre battue.

A ainsi déclaré Roger Federer qui a vu la première place au classement mondial lui échapper au profit de l’Espagnol Rafael Nadal.

Par ailleurs, Roger Federer n’a plus participé au tournoi de Roland-Garros depuis 2015. Ce tournoi du Grand Chelem est celui qui lui a posé le plus de problèmes. Et qu’il n’a remporté qu’une seule fois, en 2009. En 2017 déjà, de retour d’une blessure à un genou, le tennisman de 36 ans avait renoncé au tournoi parisien. A l’époque, il avait déclaré vouloir ménager son genou et son dos. Mais surtout se réserver pour préparer la saison sur herbe et son rendez-vous fétiche de Wimbledon. Cette stratégie lui avait souri l’an dernier, puisqu’il s’était imposé dans deux de ses jardins préférés, le tournoi allemand de Halle et Wimbledon. Soulevant le trophée du vainqueur pour la 9e et 8e fois. Et cela, sans perdre un set.

Pour cette saison 2018, Roger Federer a brillé sur les courts de tennis en enchaînant 17 victoires de suite. Ce qui lui a permis d’obtenir les titres d’Open d’Australie et de Rotterdam). Et plus encore, la première place mondiale. Toutefois, il vient d’encaisser deux défaites en l’espace d’une semaine. D’abord, en finale du Masters 1000 d’Indian Wells contre l’Argentin Juan Martin del Potro. Et dès le deuxième tour du Masters 1000 à Miami face à Thanasi Kokkinakis. Ce dernier étant classé 175ème mondial et issu des qualifications.

Jouer le plus longtemps possible

Toutefois, 36 ans, le joueur suisse continue de se projeter sur le long terme. Et garde en tête l’agrandissement de sa collection de vingt titres du Grand Chelem :

J’aimerais encore jouer le plus longtemps possible.

A-t-il lancé après sa défaite samedi.

Le retour tant attendu du choc Nadal-Federer à Roland-Garros, ce fera-il donc en 2019 ?

Publié le dimanche 25 mars 2018 à 12:15, modifications dimanche 25 mars 2018 à 12:13

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct