Sport

Karim Benzema en Bleu ? “Pourquoi changer ?” répond Didier Deschamps

A chaque entretien, la même question revient : Karim Benzema va-t-il revenir ? Une question complexe que le sélectionneur a appris à contourner. Didier Deschamps sait qu’il peut compter sur des résultats probants pour l’année 2016, et sa communication n’a pas bougé. Serein, il renvoie à son fameux critère sportif. L’équipe de France fonctionne bien et gagne, alors pourquoi changer ?

Un problème de riche

Finalistes de l’Euro et sur une belle série (une seule défaite en 2016 contre le Portugal), les Bleus se portent bien. L’équipe de France est en constante progression depuis sa prise en main par Deschamps et semble avoir retrouvé son meilleur niveau. Mais sans Karim Benzema, écarté depuis le scandale de la sextape. Le sélectionneur est donc en position de force au moment de sélectionner ses joueurs. La concurrence est féroce dans le secteur offensif : Griezmann et Gameiro réussissent leur saison à l’Atletico, Dembele explose avec Dortmund, sans compter Lemar, Ntep ou Koman.

La liste est riche de talents mêlant expérience et marges de progression encore très importantes. Même si Gignac et Giroud connaissent actuellement une réussite plus aléatoire, ils restent des solutions intéressantes. Une situation idéale pour Deschamps, qui prouve d’elle-même qu’il n’y a pas nécessité à faire revenir le Madrilène :

J’ai des choix et il y en a beaucoup dans le secteur offensif parce qu’il y a beaucoup de joueurs de qualité. Les choix peuvent être difficiles, mais je les fais et je les assume.

Peut-on jouer sans son meilleur attaquant ?

Mais Didier Deschamps ne ferme évidemment aucune porte, et esquive avec adresse. Grand compétiteur,  il sait mieux que personne que seuls les titres et les trophées comptent. Et sur ce plan comptable, il sait que Karim Benzema est, de loin, le meilleur attaquant français actuel. Certes l’équipe de France est très performante, mais elle a perdu la finale de l’Euro à domicile. Carlo Ancelotti, ex-entraîneur du Real, déclarait en novembre que l’issue aurait pu être différente avec Karim Benzema.

Son début de saison n’est pour l’instant pas idéal. Ralenti par des blessures, il est aussi préoccupé par une année 2016 qui l’aura vu perdre sa meilleure chance de briller avec les Bleus. Mais il entame une nouvelle saison comme avant-centre titulaire du Real Madrid, et continue d’aligner les lignes à son palmarès. Si la concurrence sur le terrain est réelle, les autres attaquants n’ont pas l’expérience ou les titres de l’ex-Lyonnais. Le meilleur exemple est sans doute Antoine Griezmann, un top player qui ne compte pourtant qu’une seule Supercoupe d’Espagne (2014), et a perdu les deux finales jouées cette année.

Un retour qui reste d’actualité

De son côté, Karim Benzema a gagné cet été une deuxième Ligue des Champions. Avec son doublé contre Dortmund hier soir, il continue de marquer de son empreinte l’histoire de la légendaire compétition. Avec 50 buts, il est après Cristiano Ronaldo et Lionel Messi le troisième meilleur joueur en activité de ce top.

Deschamps sait que cela compte, la présence de Patrice Evra en est la preuve. Malgré des performances moyennes, sa longue expérience des victoires et des finales majeures participe au bon rendement des Bleus. Un retour en Bleu de Karim Benzema est donc, sportivement, toujours d’actualité. Si Didier Deschamps peut s’en priver encore, il est aussi probable qu’il quittera son poste de sélectionneur à l’issue de la Coupe du Monde 2018. A ce moment, tous les regards se tourneront vers Zinedine Zidane, actuel entraîneur de l’international français au Real Madrid et grand soutien du joueur… Benzema aura alors 31 ans, l’âge parfait pour un grand retour ?

Publié le jeudi 8 décembre 2016 à 11:44, modifications jeudi 8 décembre 2016 à 11:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !