Sport

Le footballeur Cheick Tioté décède à l’entraînement

Alors qu’il était présent à l’entraînement avec son club de Beijing Enterprises, en D2 chinoise, l’international ivoirien Cheick Tioté est décédé après s’être effondré devant ses coéquipiers. Âgé de 30 ans, le footballeur avait notamment joué sous les couleurs d’Anderlecht, en Belgique.

Le monde du football est en deuil. Ainsi, lundi 5 juin, l’international ivoirien Cheick Tioté est décédé après s’être effondré lors d’une séance d’entraînement. Une information confirmée par son agent, Emanuele Palladino, qui a notamment déclaré dans un communiqué :

C’est avec une profonde tristesse que je vous confirme que mon client, Cheick Tioté, est décédé aujourd’hui, après s’être effondré à l’entraînement. Nous ne pouvons pas en dire davantage et demandons que la vie privée de sa famille soit respectée en ce moment difficile.

Une nouvelle qui n’a pas manqué de faire réagir dans le milieu du ballon rond…

La thèse de la crise cardiaque avancée

En effet, de nombreuses personnalités n’ont pas tardé à réagir au décès de Cheick Tioté. Parmi celles-ci : Rafael Benitez, actuel entraîneur de Newcastle, qui a publié :

Depuis le temps que je le connais, je n’ai eu qu’à me louer de son professionnalisme, il a toujours été investi et surtout, c’était un chouette gars.

Même son de cloche du côté de Yohanne Cabaye qui, sur Twitter, a écrit :

Que Dieu veille sur toi ! Les mots me manquent pour décrire toute ma tristesse. Je suis vraiment dévasté. We will all miss you!

Âge de 30 ans, Cheick Tioté avait rejoint le championnat chinois en février dernier. Le joueur avait notamment évolué sous les couleurs d’Anderlecht entre 2005 et 2008. En 2007, il avait été prêté à Roda JC pour finalement atterrir à Twente, club pour lequel il a officié pendant trois ans. En 2010, le footballeur s’engageait avec Newcastle et y restera pendant sept ans.

Publié le mardi 6 juin 2017 à 10:33, modifications mardi 6 juin 2017 à 7:44

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !