Football

Incapable de retirer son alliance, un footballeur interdit de jouer

Faute de pouvoir retirer son alliance, Erik Cikos n’a pas eu le choix que d’observer la rencontre depuis la touche.

Samedi 18 août, lors du match entre Debrecen et le MTK Budapest, un joueur de l’équipe locale a été forcé de regarder ses partenaires depuis le banc de touche. On vous explique…

Sept minutes de retard au coup d’envoi

C’est sans doute inédit. A minima, ce n’est pas le genre de choses qui arrive très souvent. Le coup d’envoi de la rencontre entre les clubs hongrois de Debrecen et le MTK Budapest samedi a eu lieu sept minutes plus tard que prévu. En effet, un des joueurs titulaires, Erik Cikos essayait de retirer son alliance à tout prix racontent nos confrères de l’Équipe. Titulaire depuis le début de la saison, le défenseur slovaque a finalement dû se résoudre à observer la rencontre depuis la touche.

La FIFA interdit les bijoux sur le terrain pour des raisons de sécurité. Il n’avait donc pas le droit de jouer s’il ne retirait pas son alliance. Pourtant, de nombreux joueurs et membres du staff lui sont venus en aide. Il a finalement été remplacé par Erik Kusnyir. Score final ? 3-3.

 

Publié le dimanche 19 août 2018 à 13:09, modifications dimanche 19 août 2018 à 12:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !