Sport

Diego Maradona devient citoyen d’honneur de la ville de Naples

Diego Maradona est devenu citoyen d’honneur de la ville de Naples le 5 juillet dernier. La légende vivante du ballon rond est restée à jamais dans le cœur des Napolitains. L’international argentin est revenu en Italie dans le cadre d’une cérémonie en son honneur.

La ville de Naples a accueilli triomphalement la légende vivante du ballon rond, Diego Maradona, le 5 juillet, dernier d’après des informations de Courrier International. Après avoir joué sous les couleurs de Naples de 1984 à 1991, Maradona est donc devenu officiellement citoyen d’honneur de la ville. Diego Maradona a disputé 259 rencontres avec le SSC Napoli. Il a inscrit un total de 115 buts avec le maillot de Naples.

Une cérémonie pour redorer le blason de Maradona après de récentes accusations de harcèlement sexuel en Russie ?

Malgré les honneurs de la vie de Naples, Maradona a pourtant été récemment impliqué dans un terrible scandale sexuel. La journaliste Russe Ekaterina Nadolskaya l’accuse de l’avoir harcelée sexuellement le soir de la finale de la Coupe des Confédérations en Russie, le dimanche 02 juillet.

Maradona devient officiellement citoyen d’honneur de la ville de Naples

Trente-trois ans après son arrivée dans l’équipe napolitaine, « el Pibe de Oro » (le gamin en or), s’est donc vu décerner le titre de citoyen d’honneur de la ville de Naples. Cette cérémonie s’est déroulée le 5 juillet dernier en Italie. Le journal Il Mattino a officiellement proclamé cette nouvelle en une :

Diego est napolitain.

Maradona a permis à Naples de conquérir les deux seuls titres de champion d’Italie de son histoire pour les saisons 1986-1987 et 1989-1990.

L’émotion de Diego Maradona

Maradona a tenu, lors de son discours, à rendre hommage à la ville de Naples et aux supporters, aux tifosi, qui l’ont acclamé toutes ces années à domicile, dans le chaudron du stade San Paolo.

Personne ne m’aime comme Naples. Je suis sûr que vous ne me trahirez pas.

Une cérémonie en demi-teinte ?

Selon la presse napolitaine, la piazza del Plebiscito, dans le centre-ville, n’était « qu’à moitié pleine » pour accueillir la star. Luigi de Magistris, le maire de Naples, voulait que la cérémonie se déroule plutôt dans l’enceinte de la mairie. Selon des informations de La Stampa et de l’agence ANSA, Maradona aurait exigé entre 180 000 et 230 000 euros pour l’événement. De nombreux sponsors se sont mobilisés et ont pu réunir les fonds pour cette cérémonie exceptionnelle.

La rédaction d’Il Mattino a tenté de résumer la situation ubuesque de cette cérémonie.

Ça aura été un rare exemple de commedia dell’arte, dont, à la fin, chacun sort mal en point. Du maire à Maradona. C’est la ville de Naples qui a eu le dernier mot. Après deux heures de tractations, Maradona est arrivé à la mairie à 21 heures. Et rien qu’à voir le visage de Ciro Borriello, adjoint aux sports, on comprenait à quel point le bras de fer avait été difficile et éprouvant.

Une soirée un peu trop arrosée pour Maradona ?

Maradona s’est laissé emporter par l’émotion lors de cette soirée en son honneur à Naples. Il aurait notamment beaucoup trinqué en hommage au club du Napoli. La légende vivante du football argentin serait devenue incontrôlable après le dîner selon plusieurs médias et de nombreux témoins. Maradona a ainsi été aperçu en train de haranguer la foule sur le toit d’une voiture. Il criait des chants de supporters en hommage à Naples.

Qui ne saute pas est pour la Juve !

Publié le mardi 11 juillet 2017 à 11:06, modifications mardi 11 juillet 2017 à 9:37

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Vu sur le web

Vers le top