Sport

Le dernier hommage à Jules Bianchi

Le pilote de Formule 1 Jules Bianchi a été inhumé aujourd’hui. Ses obsèques se sont déroulées ce mardi 21 juillet dans une église de Nice, sa ville natale. Plusieurs stars du monde du sport automobile étaient présentes pour lui rendre un dernier hommage.

Le petit Prince de la Formule 1, c’est ainsi qu’était surnommé Jules Bianchi de son vivant. Doté d’un talent rare, il avait tout pour réussir dans ce milieu difficile archi dominé par les grands noms du sport automobile.

Ce matin du mardi 21 juillet 2015 restera dans l’histoire de la cathédrale Sainte-Réparate de Nice. Des centaines de personnes, famille, anonymes et personnalités s’étaient réunies pour les obsèques de Jules Bianchi. Parmi eux, des représentants politiques, comme le maire de Nice Christian Estrosi et le secrétaire d’Etat aux sport Thierry Braillard, mais aussi le gratin de la F1 a voulu rendre un dernier hommage au pilote.

Les non moins connus Sebastian Vettel, Felipe Massa, Romain Grosjean, Lewis Hamilton ou encore Nico Rosberg en tant que coureurs actuels, Alain Prost en tant qu’ancien et même des jeunes espoirs tels que Adrian Tambay et Norman Nato ont tenu à être là pour honorer la mémoire du jeune niçois, décédé le vendredi 17 juillet après neufs mois de coma (il y avait été plongé à la suite d’un tragique accident survenu en pleine course lors du Grand Prix du Japon d’octobre dernier).

Certains pilotes à l’image de Sebastian Vettel ont porté le cercueil de Jules Bianchi à sa sortie de la cathédrale, après une cérémonie où seule la famille a assisté dans l’intimité de l’édifice religieux. Une fois posé devant l’église, sous les regards des personnes présentes, les casque du pilote a été déposé sur son linceul : le casque numéro 17 la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) a décidé hier lundi 20 juillet que ce numéro ne sera plus jamais reporté par un autre pilote afin de respecter la mémoire de Jules Bianchi.

Le niçois est le second coureur automobile a décéder à la suite d’un accident survenu en pleine course. Presque 20 ans après le triple champion du monde brésilien Ayrton Senna.

Publié le mardi 21 juillet 2015 à 17:36, modifications mardi 21 juillet 2015 à 17:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire